Quelle est la valeur du diamant taille ancienne ?

Quand bien même la science a évolué depuis fort longtemps, le diamant de taille ancienne n’en reste pas moins oublié. Made in Joaillerie s’intéresse de près à la valeur du diamant taille ancienne. Sur quoi repose-t-elle ? Quelle est-elle exactement ?

Diamant taille ancienne sur une bague

Diamant taille ancienne sur une bague.


Zoom sur le diamant taille ancienne

Malgré qu’il n’ait pas su profiter pleinement des derniers progrès en termes de technique de taille, le diamant de taille ancienne n’en est pas moins dénué de valeur. On parle ainsi de taille ancienne pour une gemme, lorsque celle-ci n’a jamais subi de retaille moderne. Du coup, elle a su garder son poids d’origine sans subir une perte de masse trop importante.

Comment reconnaître un diamant de taille ancienne ? La pierre présente simplement une pointe de culasse « ouverte ». Ainsi, elle se dévoile avec une facette en plus. Celle-ci reste perceptible au niveau du centre du diamant.

Pour rappel, l’une des tailles anciennes populaires est la « demi-taille ». Celle-ci peut être remodelée en taille moderne en subissant une perte minimale de sa masse. Toutefois, il reste difficile de déceler à l’œil simplement, une demi-taille pour une personne non initiée.

Intéressons-nous maintenant au prix d’une telle gemme. Quelle est la valeur du diamant taille ancienne ? Comment l’obtient-on ?

Découvrons la valeur du diamant taille ancienne

Pour estimer la valeur du diamant taille ancienne, on se repose sur un principe très simple. Le prix d’un diamant taille ancienne reste égal au prix de la pierre que l’on est susceptible d’obtenir une fois la retaille effectuée en taille moderne. Le calcul s’effectue toujours sur la base de la cotation du Rapaport Diamond Report.

Lorsqu’un diamant taille ancienne subit une retaille avec des outils contemporains de type laser, il faut s’attendre à une perte de matière de l’ordre de 20% à 30%. Une retaille n’agit pas que sur la masse de la pierre. Elle peut entraîner une perte d’authenticité de la gemme. Celle-ci perd ainsi de son charme d’antan, donc de son caractère exclusif.

L’évolution scientifique a su entraîner une meilleure compréhension de la physique. Le diamant peut ainsi subir des transformations exceptionnelles qui rehaussent vaillamment ses qualités au niveau de sa finition, de ses proportions, de sa symétrie ou de sa brillance.

Pour toutes ces raisons, il est conseillé de garder tel quel un diamant taille ancienne ou de faire une simple petite retouche (sans retaille) pour ne pas affecter son authenticité.



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :