Tout savoir des bijoux art nouveau

L'Art Nouveau a bouleversé le quotidien, influençant l'architecture, la sculpture, la décoration ou encore la joaillerie. Les bijoux Art Nouveau révèlent beaucoup de technique et de maîtrise. Pour tout savoir des bijoux Art Nouveau, cap sur ce mouvement artistique.

Bague Art Nouveau en or 18 carats et diamants

Bague Art Nouveau en or 18 carats et diamants.


L’Art Nouveau et la Joaillerie, un cocktail explosif

La période entre la fin du XIXe (1895) et le début du XXe siècle (1910) a vu la naissance d’un mouvement artistique à fortes influences. L’Art Nouveau se révèle dans l’esthétique pure des lignes courbes. Il s’impose face aux excès de l’industrialisation et à l’historicisme persistant. Mis soudainement en place, l’Art Nouveau connaît un développement fulgurant : France, Belgique, Grande-Bretagne, Allemagne, Russie, Suisse, Espagne, Italie, Autriche, Pays-Bas, États-Unis…

Inventif, l’Art Nouveau touche tous les domaines : architecture, mobilier, peinture, arts graphiques et surtout la joaillerie. Dans cet univers empreint de styles, l’Art Nouveau met en exergue de nombreuses techniques de création, notamment sur l’émail (peint, cloisonné ou champlevé). Les lignes des bijoux Art Nouveau s’inspirent de divers thèmes liés à la nature (faune et flore) et à la femme dans toute sa beauté et sa sensualité.

Les ornements et les couleurs donnent du chic et de l’élégance aux bijoux Art Nouveau. Les courbes se révèlent sinueuses, délicates et fines. Dans une virtuosité totale, le travail accompli sur les bijoux Art Nouveau reste phénoménal. Parmi les matières de prédilection, l’émail, les pierres fines, l’opale et d’autres moins habituelles (ivoire, verre modelé, corne). Les thèmes d’ornementation sont recherchés comme en témoignent les nouvelles techniques de transformation des métaux (or…).

Avec l’Art Nouveau, la joaillerie fine ne se contente pas de donner l’importance à la pierre centrale sertie. S’érigeant autour du concept du dessin artistique, les bijoux Art Nouveau donnent au métier de joaillier une nouvelle facette. Outre l’artisan, il devient artiste du bijou. Mais avant la Première Guerre Mondiale, les bijoux Art Nouveau évolueront vers un nouveau style, encore plus géométrique : les bijoux Art Déco.

Les bijoux Art Nouveau ayant marqué l’histoire de la joaillerie

La joaillerie Art Nouveau fut sans aucun doute marquée par le talent du joaillier, sculpteur et maître verrier René Jules Lalique (6 avril 1860 – 1er mai 1945). Son envie : créer des bijoux, montres et objets à la fois fastueux et discrets. Au centre du mouvement Art Déco, René Lalique s’inspire également de l’art japonais dans ses créations. La nature reste le thème phare de ses bijoux Art Nouveau, avec une prédominance pour les motifs floraux.

Le Musée des Arts Décoratifs présente la plus importante collection française de bijoux Art Nouveau. Outre les œuvres de René Lalique, le lieu possède une importante collection réunie par Calouste Gulbenkian, mécène de Lalique. De grands bijoutiers français représentatifs de l’Art Nouveau y trouvent leurs bijoux exposés : Lucien Gaillard, Paul et Henri Vever, Fouquet, Falize, Charles Boutet de Monvel, Edmond Henri Becker, Paul Follot…

Les bijoux Art Nouveau mettent en évidence des bijoux incontournables : parures pour cheveux, peignes décoratifs, ornements de corsage, épingles à chapeau, broches… Des bijoux Art Nouveau exceptionnels ont marqué l’histoire du bijou, parmi lesquels :

  • Bracelet Art Nouveau en or émaillé, articulé en 4 parties (Lalique)
  • Broche « Prunellier et guêpes » en or, émail et verre (Lalique – 1900) 
  • Bague « Couples » en or et perle (Lalique – 1899/1901)
  • Bracelet de cheville « Chauve-souris » en or, diamants, opales et émail (Lalique – 1898/1899) 
  • Broche « Le Baiser » en verre et argent (Lalique – 1904/1906)
  • Broche pendentif « Hirondelles » en émail, or et diamants (Lalique – 1906/1908)
  • Pendentif « Coqs » en émail, or, diamants et saphir étoilé (Lalique – 1901/1902)
  • Pendentif « Le Réveil » en émail, ivoire, or, diamants et perle baroque (Vever – 1900)
  • Pendentif « Sylvia » en émail, rubis, or, agate et diamants (Vever – 1900)

Où acheter des bijoux Art Nouveau ?

Les bijoux Art Nouveau reviennent à la mode. Découvrez quelques boutiques incontournables où acheter des bijoux Art Nouveau.

Ang’Elle Bijoux, spécialiste des bijoux anciens

Créée en 1996, la boutique Ang’Elle Bijoux se spécialise essentiellement dans la vente de bijoux anciens, de style vintage, Art Nouveau, Art Déco… Retrouvez de somptueux modèles anciens de bijoux réalisés de façon artisanale par des créateurs de bijoux au sein d’ateliers parisiens. Découvrez des bijoux inoubliables qui ont traversé le temps sans se démoder. En pierres fines véritables (agate, citrine, jade, grenat, tourmaline, améthyste, onyx, turquoise…) ou pierres organiques (perle, corail, émail…), les bijoux Art Nouveau haut de gamme signent leur grand retour.

Adresse : Ang’Elle Bijoux – 115 Rue Saint-Charles – Paris (75015)
Téléphone : +33.1.45.75.23.67 / Site : www.bijouxartdeco.com

Pierre Bex, des bijoux Art Nouveau d’exception

Retrouvez chez Pierre Bex, spécialiste des bijoux anciens, des pièces incroyables. Fabriqués à la main en France, ces bijoux sont faits à partir d’estampes originales. Avec des techniques anciennes, des outillages d’origine, des produits garantis sans nickel, des matières exceptionnelles (cristaux, perles…), Pierre Bex délivre des pièces de haute qualité. Dans ses broches et colliers Art Nouveau, le bijoutier met à l’honneur toutes les composantes de ce mouvement artistique qui a bouleversé positivement la bijouterie-joaillerie.

Adresse : Pierre Bex – 25 Rue Roger Forget – Bry-sur-Marne (94360)
Téléphone : +33.1.48.82.23.23 / Site : www.pierre-bex.com/fr



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :