Tout savoir de la bijouterie Fabergé

Devenu mythique, Fabergé continue aujourd'hui ses exploits joailliers. Créativité, fougue artistique, poésie et magie bercent les créations Fabergé. Son histoire fascine et son univers séduit. Découvrez tout de la bijouterie Fabergé, celle qui a su traversé le temps sans perdre son identité.

Bagues du joaillier Fabergé

Bagues du joaillier Fabergé.


Fabergé, de la création de la marque à sa consécration

La belle épopée commence à Saint-Pétersbourg en Russie, à la rue Bolchaïa Morskaïa. À 28 ans, le joaillier russe Gustav Fabergé (1814 à 1893) décide d’y ouvrir sa petite joaillerie en 1842. Avec son épouse Charlotte Jungstedt, fille de l’artiste danois Carl Jungstedt, Gustav Fabergé a un fils, Pierre-Karl Fabergé né le 30 mai 1846. Plus tard, Pierre-Karl s’inspirera de ses voyages au bout du monde et de ses origines mixtes pour faire de la petite joaillerie de son père, une grande référence. Formé à l’École des Arts et Métiers de Dresde en Allemagne, le joaillier en herbe forge son style auprès d’orfèvres européens de renommée.

C’est à partir de 1870 que Pierre-Karl Fabergé fait son entrée dans la joaillerie familiale. C’est le début de la reconnaissance nationale et mondiale. Il devient un maître orfèvre d’exception, l’un des seuls au monde à pouvoir utiliser un poinçon à son nom. Pierre-Karl Fabergé séduit les têtes couronnées, notamment en Russie. Le Tsar Alexandre III remarque son talent lors d’une brillante exposition à Moscou au Centre panrusse. Fabergé est alors sollicité pour fabriquer lui-même des boutons de manchette en forme de cigales pour le Tsar russe. Remarqué pour son style singulier, noble et précieux, Fabergé devient dès 1884 le fournisseur officiel de la royauté russe au même titre que la célèbre maison joaillière suédoise et russe Bolin.

Sur sa lancée, Fabergé redouble d’imagination et créé ses célèbres Œufs de Pâques. Le premier fut d’ailleurs offert à Marie Fiodorovna (Dagmar de Danemark), épouse du Tsar donc impératrice de Russie. Ce précieux Œuf de Pâques de Fabergé se dévoile alors plein de surprises, et riche en matières nobles (or, rubis, émail blanc…). Sans le savoir, le joaillier instaure une tradition avec ses célèbres créations, où chaque année, une est offerte à l’impératrice russe. Cette consécration devient définitivement internationale lorsque les cours royales (britannique, thaïlandaise, norvégienne, suédoise, française…), le gotha, les riches et les célébrités du monde sollicitent les créations Fabergé.

Mais tout s’arrête brusquement en 1917 avec la révolution bolchévique. La joaillerie Fabergé tire sa révérence avant de revenir près d’un siècle plus tard avec son univers toujours aussi authentique.

L’univers précieux et le style original de la bijouterie Fabergé

Créativité, prouesse artistique, technicité, ingéniosité, avant-gardisme et singularité font le style Fabergé. Dans son univers empreint de poésie et d’histoires de la noblesse russe, la Maison russe se distingue. Depuis sa création, elle s’illustre par son mélange des styles, s’inspirant de courants artistiques variés, de la Renaissance à Louis XVI, en passant par l’esprit Rococo, l’Art Nouveau, l’Art Déco…. L’univers d’apparat de Fabergé lui a d’ailleurs valu des clients de prestige autant en Russie que dans le monde. Outre ses objets décoratifs de Haute-Fantaisie (figurines, fleurs, pendules, boîtes, objets de style panslavique….), Fabergé s’illustre dans la création de bijoux raffinés. D’ailleurs, jusqu’à 1917, près de cinquante-deux Œufs impériaux Fabergé ont été exécutés.

L’inspiration vient toujours de l’histoire (dynastie des Romanov…), de ses emblèmes et de l’artisanat russe. Parmi les matières de prédilection de la joaillerie Fabergé : diamants, rubis, jade vert, rhodonite, agate, cristal de roche, émail, ors (jaune, vert, rose, blanc…). Gardant toujours son authenticité, elle perpétue son style avec amour et modernité. La révolution bolchévique n’a en rien terni son style. Après un brillant retour sur le devant de la scène, Fabergé renforce son image par de somptueuses collections de bijoux.

Depuis 2007, Tatiana, arrière-petite-fille de Fabergé, poursuit l’expansion de la marque de ses ancêtres. Chaque nouvelle collection est un évènement. Parmi les plus illustres : « Les Favorites », « Le Carnet de Bal », « Les Saisons Russes », « Les Fabuleuses »…. On se rappelle du somptueux bracelet manchette « Dentelle de Perles » en or blanc 18k, perles blanches Akoya, saphirs bleus, diamants blancs… Ou encore du fabuleux Collier Romanov avec 360 carats de pierres (2 225 émeraudes et diamants) et un demi-kilo d’or. Ces exceptionnels bijoux font toute la magie de la marque : broches, colliers, boutons de manchette, pendentifs, boucles d’oreille, bracelets, bagues et anneaux Fabergé.

Fabergé aux quatre coins de la planète

Pour signer son grand retour, la joaillerie Fabergé a choisi d’implanter cinq boutiques d’exception dans les plus grandes capitales du monde. Ultra-contemporaines, ces boutiques se caractérisent par leur magie, par le rêve qu’elles vendent et surtout par la beauté et le luxe des lieux. Fabergé a choisi pour son implantation, les États-Unis, la Suisse, Le Royaume-Uni et la Chine. Découvrez ci-dessous les cinq principales adresses des boutiques Fabergé :

  • Rue Pierre-Fatio 5 – Genève (1204) / Téléphone : 0041-22-707-11-00
  • 694 Madison Avenue – New-York – NY 10065 / Téléphone : 001-646-559-88-48
  • Harrods Magasin (Fine Jewellery Room) – 87-135 Brompton Road Knightsbridge – Londres SW1X 7XL / Téléphone : 0044-20-789-380-63
  • Mayfair Boutique – 14A Grafton Street – Bond Street Corner – London – W1S 4ET / Téléphone : 0044-20-749-172-56
  • Lane Crawford – Podium 3, IFC Mall – 8 Finance Street – Central – Hong Kong / Téléphone : 00852-21-18-33-42

Considéré comme « le joaillier aux œufs émaillés d’or et de pierres précieuses», Fabergé fêtait son 166e anniversaire en 2012. Comme quoi, le mythe Fabergé n’est pas prêt de s’éteindre.

www.faberge.com



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :