Qu’est-ce qu’une perle d’eau douce ?

On l'appelle également perle de Chine. La perle d'eau douce est une perle de culture. Reconnue pour ses couleurs chatoyantes et sa petite valeur, cette perle est l'une des seules à pouvoir être produite en masse. Découvrez ce qu'est une perle d'eau douce.

Perles d'eau douce de teinte rose

Perles d’eau douce de teinte rose.


Comment obtient-on une perle d’eau douce ?

Les perles d’eau douce font l’objet d’une culture depuis le XIIIe siècle en Chine. Comme pour toute perle de culture, la sécrétion de nacre est provoquée de façon artificielle. Pour ce faire, on greffe le mollusque bivalve. Pour sa part, la perle d’eau douce doit son origine à la moule perlière Hyriopsis cumingii.

Elle est la seule perle à ne pas avoir de nucléon comme matrice en son coeur. On introduit un morceau de manteau dans la moule. Ce type de perle est constitué de façon exclusive de nacre épaisse et de très grande qualité.

La perle de Chine est obtenue après 2 à 6 ans de culture. Plus cette durée est longue, plus les perles produites ont une chance d’avoir un grand diamètre (entre 2 et 13 mm). On estime à près de 800 tonnes la production annuelle de perles d’eau douce (1 500 tonnes en 2007 pour la Chine).

La perle de Chine résulte ainsi d’une production à grande vitesse. On peut obtenir jusqu’à une cinquantaine de perles d’eau douce par coquille. Et si la Chine en reste le premier producteur, le Japon peut également se venter de ses perles issues du lac de Biwa, le plus grand des lacs d’eau douce du Japon.

Actuellement, la technique de culture des perles d’eau douce a tellement évolué qu’il devient presque impossible pour un non spécialiste de les distinguer à l’oeil nu des perles d’eau de mer.

Les caractéristiques d’une perle d’eau douce

Les différentes couleurs des perles d’eau douce (dans des tons pastel) : orange – noir – pourpre – pêche – violine – crème – lavande – chocolat, etc. Notez que les couleurs plus foncées sont généralement élaborées au laboratoire.

Valeur des perles d’eau douce : parmi les perles fines et toutes les perles de culture, la perle d’eau douce est celle qui présente la plus petite valeur.

Les formes : la perle d’eau douce présente une très grande variété de formes à cause du manque de repère sphérique. En effet, cette dernière n’est pas guidée dans son processus de croissance.

Dureté : la perle d’eau douce est caractérisée par sa très grande résistance étant donné qu’elle est formée d’un bloc.

Qualité : d’une perle de Chine à l’autre, la qualité varie de façon considérable. Les perles d’eau douce classées AA+ sont presque rondes tandis que les perles classées AAA révèlent une belle rondeur et un lustre incroyable. Niveau lustre, la perle peut être sans éclat à ultra-brillante, en passant par terne, laiteuse, soyeuse, etc.



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :