Les traitements effectués sur le diamant brut

Le diamant est l'une de plus belles pierres que la Terre ait portées. Certaines qualités de diamant se révèlent extrêmement rares. Et parfois, pour répondre à la forte demande, la pierre précieuse brute subit divers traitements. Découvrons en détails les traitements effectués sur le diamant brut.

Diamant brut qui subira un traitement

Diamant brut qui subira un traitement.

 

Pourquoi traite-t-on le diamant brut ?

La transformation d’un diamant brut n’est pas chose facile. Certaines pierres extraites se retrouvent avec plein de défauts, d’inclusions… Tant qu’elles conservent leur aspect initial, ces gemmes sont classifiées brutes. Afin de dompter le diamant brut et d’en faire ressortir tout l’attrait, il passe par plusieurs phases de transformation. Il faut savoir que quatre (4) critères définissent essentiellement la particularité du diamant : couleur, poids, taille et pureté. Les diamants incolores et ceux de couleurs se révèlent très prisés, de même que les gemmes pures, de forme optimale et de poids exceptionnel. Le diamant brut subit alors des traitements pour plusieurs raisons : changer sa couleur (blanc, rose, bleu, rouge, vert…), optimiser sa pureté en écartant les imperfections pour une meilleure brillance, tailler idéalement la pierre pour la dévoiler sous un meilleur jour, faire que le poids soit en accord avec la spécificité du diamant. Au final, l’objectif du traitement du diamant brut est de modifier son apparence.

Quels sont les traitements effectués sur le diamant brut ?

Comme la plupart des pierres naturelles, le diamant brut subit de nombreux traitements qui visent à l’améliorer face à une demande en pleine explosion.

Traitements effectués sur le diamant brut pour améliorer sa pureté

Critère important à privilégier, la pureté du diamant met en évidence la présence ou non d’inclusions (impuretés, crapauds, clivages, fêlures…) dans la gemme. Pouvant modifier l’apparence de la pierre, ces défauts de formation peuvent être éliminés par un traitement au laser, ou par le traitement Yehuda où la pierre est colmatée avec du verre. Pour ce dernier, la gemme est chauffée à 400°C pour faciliter l’injection du verre sous faible pression.

Traitements effectués sur le diamant brut pour maximiser son poids

On se souvient des plus gros diamants du monde : Golden Jubilée, Cullinan I & II, Spirit of De Grisogono…. Plus le poids d’un diamant est conséquent, plus il gagne de la valeur. Pour jouer sur la grosseur de la gemme, il existe le traitement par enrobage. Ainsi pour augmenter le poids de la pierre, elle est recouverte d’une fine couche de diamant synthétique, ou encore avec du film d’hydro-carbone dont la couleur peut être noire, grise, brun voire incolore.

Traitements effectués sur le diamant brut pour optimiser sa taille

La forme du diamant est donnée par sa taille. Cette dernière est l’œuvre du lapidaire. La taille du diamant brut le prépare pour mieux réfléchir la lumière sur l’ensemble de ses facettes, aussi pour sertir les bijoux. Cinq étapes sont nécessaires pour donner à la gemme la forme idéale : clivage, sciage, débrutage, taille en croix et brillantage. La diamant est alors découpé, affiné, facetté, poli et travaillé sous toutes les coutures.

Traitements effectués sur le diamant brut pour changer sa couleur

La couleur est l’un de critères qui déterminent au mieux la valeur du diamant. Pour effectuer un changement de couleur sur le diamant brut, il existe plusieurs possibilités. Réversible, la technique de l’irradiation se fait par un bombardement à particules, dont la nature et l’intensité donne une couleur au diamant ou améliore celle déjà existante (rose, bleu, noir, jaune, brun…). Avec le chauffage, la couleur du diamant est modifiée après l’irradiation. La pierre subit un traitement GEPOL pour stabiliser sa couleur. Il existe également le remplissage par teinture, appliqué surtout sur le diamant de piètre qualité. Dans les fractures de la pierre est introduite une substance de couleur pour en modifier la couleur ou la nuancer. Pour finir, la technique « coating » permet de recouvrir le diamant d’une couche colorée, lui donnant une teinte vive et homogène.



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :