Les pierres qui sont utilisées pour les soins

La lithothérapie est une médecine non conventionnelle dont la mission est d'utiliser des pierres naturelles pour soigner et guérir des maux ou maladies. Plusieurs pierres sont mises à contribution, chacune avec leurs spécificités. Maniées avec précaution, voici les pierres qui sont utilisées pour les soins en lithothérapie.

Lithothérapie des pierres pour les soins

Lithothérapie des pierres pour les soins.


La lithothérapie des pierres en bref

Se basant sur des techniques de soins ancestrales et non conventionnelles, la lithothérapie utilise l’énergie des pierres pour traiter des maux, des maladies chroniques… Aux pratiques non justifiées en science, la lithothérapie utilise des élixirs de pierres souvent à base d’eau distillée. Avant toute utilisation, ces « boissons magiques » sont disposées dans un environnement sain et non hostile. Une fois ingérée, elles sont censées libérer des énergies bénéfiques sur le patient.

Les catégories de pierres utilisées pour les soins

Parmi les pierres naturelles qui renforcent les élixirs pour les soins, on retrouve :

Les propriétés des pierres précieuses en lithothérapie

Au sommet, on retrouve le diamant, cette pierre précieuse composée de carbone. Convenant à tous les chakras, cet amplificateur hors norme guérit les blessures physiques et les graves maladies (cancer et tumeurs, épilepsie…). Stimulant le système immunitaire et musculaire, le diamant élimine les toxines de l’organisme, stimule le corps et éradique le stress. Il éloigne des sentiments négatifs (jalousie, manque de confiance en soi).

Quant au saphir, au rubis et à l’émeraude, ils remplissent des fonctions différentes. Le premier traite l’asthme et l’hypertension. Le second soigne les troubles circulatoires et la goutte. Et la dernière est efficace contre les maladies sanguines, les rhumatismes et le diabète. En prime, ces pierres précieuses augmentent l’énergie et la vitalité des organes (cœur, foie, pancréas…) tout en les purifiant.

Les qualités des pierres fines en lithothérapie

L’aigue-marine en lithothérapie soigne les angines, les maladies respiratoires et pulmonaires, la fièvre et la névralgie. Avec son pouvoir apaisant, elle guérit la dépression. L’agate constitue un antidote contre les infections fiévreuses et l’angoisse. Elle éloigne la fatigue et équilibre toutes les émotions. Cette variété de calcédoine est réputée protéger la femme enceinte. Quant à l’améthyste, elle soigne les maux de tête. Il s’agit d’un remède contre la dépendance alcoolique. Purifiante, cette variété de quartz agit autant sur le cerveau que les vaisseaux sanguins.

Son exceptionnelle couleur jaune ne fait pas tout. La citrine doit sa réputation aussi à ses capacités à guérir les troubles digestifs et à renforcer l’organisme par la régénération des tissus. Aussi, elle est un antidépressif et anti-stress. Variété de calcédoine rouge, la cornaline est un excellent purificateur sanguin (traitement septicémie). Elle soigne aussi les rhumatismes. Quant aux nombreux grenats, ils sont réputés guérir les problèmes génitaux et l’arthrite. Éloignant les risques, on leur octroie des pouvoirs de protection contre le mal.

Utilisé pour les soins, le péridot vient à bout des maux chroniques comme l’ulcère et les maladies gastriques. Il soulage la constipation et confère à l’organisme de la stabilité émotionnelle et de la vitalité. La tanzanite, elle extrêmement rare, est efficace contre les troubles visuelles ou auditives. Son élixir est un traitement efficace contre les problèmes épidermiques. Pour finir, la tanzanite en lithothérapie renforce les facultés intellectuelles. La topaze, extrêmement prisée en joaillerie, est la pierre d’excellence pour soigner les maladies du cœur, tout comme le tabagisme. Antidépressif et calmant, son élixir soigne les traumatismes, aussi les varices, les maux de gorge et les troubles du sommeil. Toutes ces propriétés sont également celle du quartz, avec en prime une augmentation de la fertilité.

Pour aller encore plus loin dans les vertus des pierres naturelles en lithothérapie, on retient les propriétés remarquables du jade contre le diabète, l’herpès, les troubles digestifs, les maladies grippales ou encore la constipation. Il instaure l’harmonie au sein de l’organisme, autant en renforçant la circulation sanguine qu’en protégeant des organes vitaux comme le cœur et les reins. Contre les infections oculaires, l’accumulation d’énergies négatives et les problèmes de lipidiques, la turquoise se veut la pierre antidote par excellence. En effet, elle guérit des empoisonnements. Avec la tourmaline, la lithothérapie vient à bout des étourdissements et vertiges, aussi du mal de mer. Quant au zircon, cette pierre fine substitut du diamant, favorise la stimulation cardiaque. Il guérit le cancer et les problèmes psychologiques.

Les vertus des pierres ornementales en lithothérapie

Elles sont aussi appelées « pierres organiques ». Dans cette catégorie, on retrouve l’ambre, une oléorésine fossile que secrètent les conifères. Ses propriétés sont exceptionnelles en lithothérapie : soulage les maux dentaires, soigne les maladies du cœur et de la rate, guérit l’asthme et la bronchite. L’ambre régule également le système endocrinien. Il a un effet apaisant sur l’angoisse et le stress. Connue pour sa fabuleuse couleur entre l’azur et l’outremer, le lapis-lazuli soulage les crampes et les piqûres d’insecte. Contre l’hypertension, cette pierre agit positivement sur le stress.

Sur les troubles circulatoires, les problèmes de stérilité et l’anémie, on retrouve l’action remarquable du corail. On parle bien évidemment du Corallium rubrum et du Corallium japonicum, ceux utilisées en joaillerie. On leur reconnaît leurs capacités à protéger les reins et la vessie. Pour sa part, le jais en tant que gemme fossile de type charbon noir intense, est très utilisée en lithothérapie. Contre les influences néfastes et les mauvais sorts, le jais soulage les douleurs dentaires et les troubles gastriques. Il se révèle efficace contre les migraines.

Bien que non citées, d’autres pierres fines (spinelle, sardoine, opale, pierre de lune, hématite, malachite, jaspe, onyx, alexandrite, cordiérite, obsidienne et amétrine) et ornementales (labradorite, nacre et mellite) sont également utilises pour les soins. Ainsi, considérés comme des « médicaments » en lithothérapie, l’utilisation des pierres mentionnées ne doit pas se substituer à l’ordonnance d’un médecin. Notre guide se dédouane de tout usage que vous en ferez.



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :