Les études du bijoutier joaillier

Pour exercer le métier de bijoutier-joaillier, des aptitudes professionnelles, artistiques & co sont requises. Pour acquérir toutes les compétences et connaissances requises, des formations sont proposées. Découvrez les études du bijoutier-joaillier.

Bijoutier joaillier qui travaille  sur un bijou

Bijoutier joaillier qui travaille sur un bijou.


Les études pour devenir bijoutier-joaillier

Comment devenir bijoutier joaillier ? Quels diplômes faut-il avoir ? Parmi le panel :

Tout d’abord, le CAP « Art et Techniques de la Bijouterie-Joaillerie » ou équivalent est le niveau d’accès au métier de bijoutier-joaillier. On compte trois options pour le titulaire d’un tel CAP (niveau V) : « Bijouterie- Sertissage », « Bijouterie-Joaillerie » et « Polissage-Finition ». Le titulaire d’un de ces diplômes doit être capable d’exécuter des bijoux en intégralité, de procéder à leur transformation, de les réparer ou de les restaurer.

D’autres certifications, comme le CAP Lapidaire « Option B Pierres de couleur et Diamant » donne les compétences pour la taille et le polissage des pierres gemmes. De plus, le titulaire de ce diplôme est aguerri en gemmologie et maîtrise le dessin de bijoux. Ce CAP peut s’accompagner d’une mention complémentaire Joaillerie (1an).

Avec le niveau Bac ou équivalent, celui qui le souhaite peut prétendre au BMA Bijou ou Brevet des Métiers d’Art Bijou (niveau IV), avec trois options existantes : « Bijouterie- Sertissage », « Bijouterie-Joaillerie » et « Polissage-Finition ». Et avec le BP Gemmologue (Brevet Professionnel), le professionnel se forme davantage à la maîtrise de l’univers des pierres gemmes et des perles. C’est une formation idéale pour tout professionnel qui prétend au métier de négociant et courtier en pierres.

D’autres orientations restent possibles pour les études du bijoutier joaillier. Le Diplôme de Métiers d’Art Art du Bijou et du Joyau (niveau III) permet au professionnel d’acquérir de multiples compétences et connaissances sur deux ans : histoire de l’art et des techniques, travail en individuel ou en groupe, création intégrale de bijou, restauration de pièces de valeur… L’une des exigences pour passer ce DMA est d’être à la base, titulaire du CAP.

Guide des écoles de bijouterie-joaillerie et références à connaître

Ci-dessous, découvrez une liste non exhaustive d’HYPERLINK « http://www.madeinjoaillerie.fr/guide/ecoles-de-bijouterie-joaillerie/ »écoles de bijouterie joaillerie :

  • École Boulle – www.ecole-boulle.org – Tél. : 01 44 67 69 67
  • École du Louvre – www.ecoledulouvre.fr – Tél. : 01 55 35 18 00
  • Institut Joaillerie Cartier – www.cartier.fr – Tél. : 01 49 24 99 70
  • Institut de Bijouterie de Saumur (IBS) – www.institutdebijouterie.fr – Tél. : 02 41 83 53 93, etc.

Autres références ou ressources utiles à connaître pour s’orienter dans les études de bijoutier-joaillier :

AFEDAP Formation (Association pour la Formation et le Développement des Arts Plastiques – Arts Appliqués) – www.afedap-formation.com / Tél. : 01 42 02 04 14

Liste des établissements des formations HBJO / Horlogerie-Bijouterie-Joaillerie-Orfèvrerie) : www.formations-hbjo.com/recherche-par-etablissement

www.metiersdart-artisanat.com 

Mise en ligne d’offres de stage, consultation du portail documentaire du centre de ressources présentant plus de 10 500 références bibliographiques sur les métiers d’art



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :