Comment faire fondre de l’or ?

La fonte de l'or a toujours autant suscité l'intérêt. Permettant de récupérer l'or sous une autre forme et de retravailler le métal précieux, cette opération se déroule selon certains procédés. Comment faire fondre de l'or ? Made in Joaillerie lève le voile.

Fonte de l'or au chalumeau

Fonte de l’or au chalumeau.

Comprendre la fonte de l’or

L’or est un métal précieux réputé pour sa très grande malléabilité et sa très grande ductilité. Sa fonte nécessite tout un processus. Si vous vous demandez quelle est la température nécessaire pour faire fondre de l’or, sachez que le point de fusion de l’or se situe à 1064 degrés Celsius. Toutefois, la température de fusion de l’or dépend des paramètres essentiels : le poids de l’or ainsi que sa pureté. Ainsi, plus l’or présente une grande pureté, plus la température nécessaire pour le fondre subit une baisse. C’est pourquoi les alliages d’or ont besoin d’une température de fonte élevée.

Mais atteindre la bonne température de fonte de l’or requiert d’avoir le matériel adéquat et des conditions idéales (fournaise, forge, four à induction, creuset en argile, silice…). Après une opération de fonte de l’or, les fonderies pratiquent diverses analyses pour déterminer avec la plus grande exactitude, le titre de l’or ainsi que la nature des autres métaux qui composaient l’alliage d’or. Une fois la fusion de l’or faite, le prélèvement se fait dans le creuset grâce à une pipette. Cet échantillon est ensuite analysé avec un spectro à rayon X. Pour plus de précisions, cet appareil doit être de la dernière génération. Il est ainsi capable d’analyser de façon optimale, les différents composants de l’alliage d’or.

Comment faire fondre de l’or ?

Les techniques de fonderie utilisées dépendent de la nature de l’alliage fondu, de ses caractéristiques, de sa quantité, aussi de la nature des pièces à produire (lingot, lingotin, pièce, etc.). Les métiers de la fonderie présentent de réels risques comme l’émission de polluants par les combustibles utilisés notamment pour faire fondre les métaux, comme les pièces brûlantes à manier, etc. On peut également faire fondre l’or soi-même en faisant attention et en petite quantité.

Collectez les objets en or que vous souhaitez faire fondre. Supprimez toutes les pierres fines ou précieuses. Placez-les dans un pot et mettez-le au four. Avec de la patience, l’or deviendra liquide. Puis versez-le dans un moule barre. La barre doit se refroidir totalement avant tout contact. Une fois refroidie, nettoyez en douceur la barre d’or avec une serviette.

Une autre possibilité pour faire fondre de l’or existe. Disposez dans un creuset les éléments à fondre et utilisez un chalumeau oxyacétylénique pour faire fondre le métal. Utilisez une pince à creuset pour verser l’or dans un moule. Laissez ensuite l’or refroidir et durcir avant toute manipulation.

Sinon, avec une plaque réfractaire et une lampe à souder, vous pouvez procéder à la fonte de l’or (mais très peu). Disposez l’or sur la plaque et allumez la lampe. Puis faites rougir et fondre l’or avec la flamme bleue libérée. Une fois en fusion, l’or va perler et s’isoler. Les impuretés s’isolent d’un côté également. Laissez l’or refroidir et durcir.

Vidéo sur la fonte de l’or : https://www.youtube.com/watch?v=OW-WRoXTZ60

La composition de l’or : or jaune, or blanc et or rose
Tout savoir sur l’oxydation de l’or



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :