Les pays producteurs de diamants : Classement

Le diamant est une pierre d'exception qui fait la richesse des grands groupes diamantaires comme De Beers. Dans le monde, plusieurs pays dominent le classement de la production de diamants bruts. Découvrez la tête de liste des pays producteurs de diamants.

Mine de production de diamants

Mine de production de diamants.


Classement des pays producteurs de diamants bruts : en carats et pourcentages

Le marché du diamant brut fut longtemps dominé par l’Australie et l’Afrique du Sud. Les temps ont changé, même si aujourd’hui, le continent africain reste indétrônable. Plusieurs pays africains dominent le classement mondial de la production de ces pierres précieuses.

En 1993, sur une production mondiale totale de 105 559 000 carats, l’Australie s’affichait en tête avec plus de 41 876 000 carats. Le peloton de tête était partagé par la Russie (16 000 000 carats), le Congo (15 610 000 carats), le Botswana (14 720 000 carats) et l’Afrique du Sud (10 300 000 carats).

Au début de l’année 2000, la donne a vite changé. La production de diamants était estimée à 111 703 000 carats. Les chiffres ont largement évolué au fil du temps. Cette période était dominée par l’Australie (26 200 000 carats), le Botswana (24 652 000 carats), la Russie (20 500 000 carats), le Congo (16 500 000 carats) et l’Afrique du Sud (10 583 000 carats).

173,5 millions de carats, c’est la production mondiale de diamant en 2005. Les principaux pays producteurs de diamants bruts présentaient à eux seuls à cette période, plus de 73% de la production mondiale.

En 2009, on estimait à près de 128 746 000 carats la production. Ci-contre le classement des pays dominateurs : 32 791 000 carats pour la Russie, 31 000 000 carats pour le Botswana, 18 000 000 carats pour le Congo, 10 946 000 carats pour le Canada et 10 760 000 carats pour l’Australie.

En 2011, la production de diamants bruts à l’échelle mondiale était largement dominée par quatre pays : 22% pour le Botwana, 20% pour la Russie, 19% pour le Canada et 15% pour l’Afrique du Sud.

En 2010, le classement mondial des pays producteurs de diamants précieux naturels était largement dominé par le Botswana et la Russie. Les diamants industriels naturels étaient essentiellement produits par le Congo et la Russie. En ce qui concerne les diamants synthétiques, leur classement était surtout dominé par la Chine avec une production équivalant à 4 milliards de carats (soit plus de 91% de la production mondiale).

La domination des continents dans la production de diamants

L’Afrique reste indétrônable dans la production de diamants bruts. Parmi les acteurs majeurs
depuis la fin du 19e siècle, on compte l’Afrique du Sud qui concentre des cheminées volcaniques diamantifères (Kimberley). Rappelez-vous du Cullinan, ce précieux diamant brut de 3 106,75 carats découvert en Afrique du Sud en 1905. Parmi ces principaux pays, on compte le Botswana qui se révèle de jour en jour, le Zimbabwe, le Congo, l’Angola, la Tanzanie, le Ghana, la Sierre Leone, le Liberia ou encore le Centrafrique.

Le continent américain n’est pas en reste, avec le Brésil, la Guyane et le Venezuela qui concentrent à eux trois, une production de plus d’un million de carats annuels. On y trouve des superbes spécimens de diamants, de qualité exceptionnelle, surtout reconnus pour leur couleur rare. En Amérique du Nord, le Canada est devenu une zone diamantifère incontournable, de plus en plus exploitée pour ses gemmes.
En ce qui concerne l’Asie, sont placés en tête de liste la Chine et l’Inde. Le diamant y est exploité depuis très longtemps avec une qualité gemme d’exception. Pour rappelle, il existe la Bourse du diamant de Bombay, qui attire continuellement les acteurs diamantaires du monde.

Quant à la Russie, il concentre plusieurs ressources minières. Avec des gisements diamantaires de qualité dans l’Oural et en Sibérie, la Russie est l’un des principaux pays producteurs de diamants, même si les conditions climatiques drastiques rendent délicate l’exploitation du diamant. En 2012, l’existence d’une incroyable mine de diamants en Russie (en Sibérie du Nord) fut annoncée. Celle-ci concentre surtout des diamants d’utilisation industrielle avec une réserve en carats estimée à 110 fois supérieure à la réserve mondiale.

Quid de l’Australie, sa production diamantifère reste exceptionnelle. On y localise des zones ciblées avec des gemmes d’exception, notamment dans la fameuse mine d’Argyle (au Nord-Ouest). D’illustres diamants de couleur rose y furent découverts. Cette mine est également le siège de découvertes incroyables de gemmes de couleur violet voire rouge.

Pour info

Il est possible de suivre le classement des pays producteurs de diamants avec le Revenue Watch
Institute (New-York), qui publie l’indice de gouvernance des ressources (avec les pays productions
d’or et de diamants). Certaines données sont également fournies dans le Rapaport.



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :