Bijoux Patrice Fabre

Patrice Fabre

Site Patrice Fabre :

http://www.patrice-fabre.com

Date de création :

1981

Pays :

France

L'histoire de Patrice Fabre

À l’origine, la joaillerie est pour Patrice Fabre un hobby et elle va devenir son métier.

Formé aux techniques métallurgiques auprès des artisans de la Vallée des Joailliers du Roi de Katmandou, M. Fabre est un autodidacte qui entame une carrière d’artisan joaillier en 1981 à Paris.
Diplômé de l’Institut National de Gemmologie l’année suivante, il ne tarde pas à voir les commandes se multiplier. Sollicité par la De Beers en tant que jeune créateur pour définir les tendances, il se fait une place de choix dans le monde clos de la joaillerie dès le début des années 80.

En 1986, Patrice Fabre lance sa ligne Béton Armé et Diamant, une collection très contemporaine alliant la matière la plus brute aux matériaux les plus nobles. Il se positionne alors résolument en marge des joailliers traditionnels. Stimulé par la rencontre avec ses concurrents, il participe pour la première fois en 1987 au Salon Bijhorca.

En 1990, son talent est récompensé par le prestigieux prix du Diamond International Award pour un bracelet « sculpture » hommage a l‘architecture contemporaine et acquiert son premier atelier, financé par la vente d’une série de boutons de manchette en Béton Armé d‘ Argent à la Compagnie des Ciments Français.

Son art le mène à créer en 1994 une collection Haute Joaillerie pour une clientèle particulière avec notamment la fabrication d’un collier de 150 carats d’émeraudes brutes. En 1996, il est à nouveau récompensé par un Diamond International Award pour un étonnant bracelet spirale entièrement pavée de 954 diamants, dont une princesse koweïtienne fera l’acquisition l’année suivante avec le collier assorti. Parallèlement, il investit le marché japonais, une clientèle qui lui est fidèle.

C’est rue Saint Honoré que Patrice Fabre ouvre sa boutique en 1998.

En 2001, il est lauréat du Tahitian Pearl Trophy pour la catégorie bracelet. Toujours présent sur les salons comme Bâle ou Bijhorca et Tokyo, Patrice Fabre est reconnu par sa clientèle mais aussi par les grandes instances professionnelles pour son design novateur et sa finition parfaite.

En 2004, associé à des partenaires Japonais, Il ouvre au cœur de Ginza à Tokyo un magasin résolument moderne dont l architecture reprend le concept du béton arme d’or.

En 2005 le créateur Patrice Fabre, passionné de gemmologie autant que de géologie crée une collection masculine autour du Diamant Brut.
Le diamant, jusqu’ici tabou pour les hommes, devient à l’état brut la pierre évidente de la joaillerie au masculin, alliant ainsi virilité et sophistication !!
Le bracelet caoutchouc et sa plaque d’or blanc incrustée de diamants bruts est un succès immédiat. Il baptise cette ligne « Teluric »… en hommage à cette terre qu’il aime, à l’énergie et au magnétisme qui s’en dégagent et qui l’inspirent.

La femme n’est pas oubliée.
Avec le quartz rutilé, le saphir étoilé, la labradorite il crée des bagues et des colliers utilisant leurs particularités pour créer des modèles inattendus d’une grande beauté.

En 2006 Patrice Fabre est récompensé par le sommet du luxe et de la création par un talent de l innovation.

En 2008 avec la collaboration de l’architecte Gusepe Locasal, il redessine l univers de son magasin rue
Saint honoré

Le travail de Patrice Fabre s’articule autour de la rencontre avec les matériaux :
Les pierres qu’il va souvent chercher lui-même sur les lieux de production, ou qu’on lui amène du bout du monde.

Les pierres fines et précieuses sont montées dans des volumes sobres et sensuels.

Mais aussi rencontres avec des matériaux urbains, débusqués sous son nez à Paris, sa ville : l acier, le béton.
L’acier est le support de diamants bruts qu’il dédie a l homme contemporain
Le béton est associés a des diamants taillés dans un esprit iconoclaste et architectural ou la trame revient très régulièrement pour cadrer la matière avec minimalisme.

Patrice Fabre : en savoir plus...



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :