Interviews

publié le 15 avril 2009 - 0 Commentaires

Interview: Jean Boggio

Le Mercredi, toutes les interviews sont permises! Savourez aujourd’hui les belles histoires de Jean Boggio, et découvrez d’où lui viennent les idées pour tous ses bijoux contes de fées!

Jean Boggio.

Jean Boggio.

Nous vous l’avions présenté comme un coup de coeur, c’est aujourd’hui son tour de se dévoiler; et sans pudeur!
Jean Boggio vous invite donc à entrer dans son univers, à découvrir ou redécouvrir les inspirations de ses plus belles créations; afin de savourer jusqu’au bout, ces bijoux on ne peut plus fous!

Découvrez sans plus attendre l’interview mystérieuse de Jean Boggio:

MIJ : Pourriez-vous nous dire comment vous en êtes venu à la création de bijoux ? Et à la Joaillerie plus particulièrement.
Jean Boggio : Je suis tombé dedans quand j’étais petit, racontant des histoires de palais et de jardins extraordinaires et autres inventions venant de mon bestiaire imaginaire. De mes dessins et tableaux sont nés des bijoux sculptures qui ont fait leur entrée en 1988 dans le monde fermé de la joaillerie avec mes bagues Palais et mes colliers à histoires à l’exposition « de Mains de Maîtres » à Paris au Grand Palais.
Ouverture de mon premier atelier de joaillerie à Lyon.

MIJ : Qu’est ce qui selon vous fait votre force, votre différence ?
Jean Boggio : Les côtés oniriques et narratifs de ma joaillerie sont tirés de mes rêves et de mes propres fantasmes, racontant une histoire à chaque fois unique, : d’une bague village provençale ou d’un collier Manège, tout un petit monde intérieur d’or d’argent et de pierres précieuses…

MIJ : Quel est le bijou ou collection qui vous représente le mieux ?
Jean Boggio : Mes bagues Palais et ma collection Jungle Green, la maison dans son jardin ou le jardin cachant la maison.

MIJ : Comment naît chez vous l’idée d’un nouveau bijou ? Parlez nous de vos inspirations premières.
Jean Boggio : De mes croquis TGV sorte d’écritures automatiques dont je couvre mes carnets nuit et jour avec les mythes et les légendes qui peuplent mes rêves.

MIJ : Vous arrive t-il de “jeter” des créations, de ne pas les utiliser si elles ne reflètent pas vos intentions ?
Jean Boggio : Je ne jette jamais, il m’arrive de mettre de côté et de laisser « murir ».

MIJ : Avez-vous un rapport particulier avec certains matériaux, métaux, pierres ou gemmes ?
Jean Boggio : L’histoire prime avant la matière, et j’utilise avec autant de plaisir le platine ou le bronze, des diamants ou de l’obsidienne.

MIJ : Combien de temps de travail faut-il en moyenne pour qu’un bijou sorte de votre atelier ?
Jean Boggio : Le temps d’une histoire!

MIJ : Quelle est la gamme de prix de vos créations ?
Jean Boggio : Du rêve à la réalité ou de la réalité au rêve, No Limit!

MIJ : Comment décririez-vous les personnes portant vos bijoux ?
Jean Boggio : Des collectionneurs n’ayant rien à prouver et assumant leurs propres rêves que je conte à ma manière, de façon unique.

MIJ : Etes-vous sur les salons mode, luxe et joaillerie très en vogue actuellement ?
Jean Boggio : Non, du fait de travailler en diagonale ma joaillerie déclinée sur tout l’univers de la maison, je présente mes collections sur Scènes d’intérieur, salon pour la maison; soit un concept global.

MIJ : Quelle sont les tendances de la joaillerie en ce moment selon vous ?
Jean Boggio : Des contes et légendes et pas seulement un étalage de pierres, une histoire tout simplement, à chaque fois différente selon le joaillier qui l’exprime, tel un peintre devant sa toile.

MIJ : Portez-vous vos propres bijoux ? Ou d’autres créateurs s’affichent-ils dans vos coups de cœur ?
Jean Boggio : Oui, mes bagues Palais, boutons de manchette, ceintures etc…
Oui, j’ai beaucoup d’autres coup de cœur mais seulement pour offrir et pas pour moi.

MIJ : Quelles sont vos ambitions pour votre marque ?
Jean Boggio : D’être reconnu en tant que tel …..un conteur d’histoires, joaillier créateur de rêves, un peu sculpteur et orfèvre à la fois.

MIJ : Où peut-on trouver vos créations ?
Jean Boggio : Chez moi et dans quelques boutiques exclusives à travers le monde, de l’Eclaireur à Paris en passant par Podium à Moscou sans oublier Pékin où je viens d’ouvrir une boutique sous la marque « Jean Boggio for Franz » avec tout mon univers global.

MIJ : Un dernier mot pour nos petits bijoux d’internautes ?!
Jean Boggio : Venez passer de l’autre côté du miroir avec moi et encore merci.

Jean Boggio – Un Créateur de Rêves
Saint Joseph en Beaujolais
69910 Villié Morgon
Tél. 04 74 69 97 06



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :