Tout savoir sur la fabrication des bijoux en or et en argent

Porter un collier, une bague ou des boucles d'oreilles en or ou en argent nécessitent en amont un travail de longue haleine. La fabrication des bijoux en or tout comme la fabrication des bijoux en argent est constituée de plusieurs étapes que vous pouvez découvrir dans ce sujet. Ces gestes sont les mêmes depuis des centaines d'années.

Fabrication de bijoux en or et en argent

Fabrication de bijoux en or et en argent par un joaillier.


La fabrication des bijoux en or et argent en détails

L’inspiration

Comme pour toute création, un nouveau bijou demande de l’inspiration. Toute source, nature, lecture ou environnement peuvent aider le joaillier dans cette quête.

Le dessin

Le créateur doit poser son idée sur le papier afin de pouvoir la communiquer dans les étapes suivantes. Il s’agira tout d’abord d’une simple ébauche au crayon puis d’une série de croquis mettant en forme le bijou sous plusieurs angles. Ces croquis peuvent ensuite être mis en couleur pour les rendre plus réels.

La maquette

A partir des dessins, le maquettiste met en forme le bijou en lui donnant trois dimensions. Ce travail très minutieux prend en compte tous les impératifs techniques et respecte le moindre détail du bijou. Cette maquette est généralement réalisée en cire, ou directement en métal, à une échelle de 1,05, qui tient compte du phénomène de retrait de la cire après refroidissement.

Le moulage

La fabrication des bijoux en or ou en argent nécessite ensuite une étape de moulage. Il s’agit de réaliser une empreinte de la maquette établie. Le moulage utilise fréquemment du silicone. Le moule sert ensuite à produire en série le bijou.

La préparation de l’alliage

L’or et l’argent qui composent le bijou ne sont pas purs, un alliage préalable doit être préparé. Par exemple, l’or jaune comprend 75% d’or pur, 12,5% d’argent et 12,5% de cuivre.

La fonte

Cet alliage est ensuite chauffé à très haute température, près de 1000°C dans le cas de l’or, avant d’être injecté sous pression dans le moule. Un choc thermique brutal à froid permet la prise en masse de l’alliage. Le moule est retiré afin de récupérer les pièces dites «brutes de coulée».

La finition

Le bijoutier retravaille chacun des bijoux afin de leurs donner un aspect définitif.

Le poinçonnage

Obligatoire, le poinçon garantit l’authenticité du bijou.

Le sertissage

Dans le cas de la fabrication des bijoux en argent ou en or montés de pierres, cette étape est nécessaire. Le sertisseur fixe les pierres sur le bijou.

Le polissage

Cette dernière étape donne son éclat final au bijou.



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :