Tout savoir du cours de l’once d’or

Dans une économie mondiale morose, le prix de l’or subit une forte croissance. Le marché de l’or voit le cours de l’once d’or exploser. La ruée vers le métal jaune s’accélère. Mais comment le cours de l’once d’or est-il passé de 35 USD à 1 500 USD ? Décryptage.

Lingot d'une once d'or de Jean-Paul Gaultier

Lingot d'une once d'or de Jean-Paul Gaultier.


Les années 70 : l’once d’or se fait sa place

Le président Nixon annonce le 15/08/1971 la cessation de la convertibilité du dollar en or. Le système monétaire Étalon-Or est ainsi abandonné. Suite aux accords de la Jamaïque, le système passe à l’étalon de change USD. Le taux de conversion de l’once troy d’or (ozt), équivalant à 31,1034768 g est fixé à 35 dollars US.

  • 38 US$/ozt suite à la dévaluation du dollar en août 1972
  • 42,22 US$/ozt suite à l’adoption du système de taux de change flottant par les pays

Suite au premier choc pétrolier de 1973, des effets négatifs se font, notamment le prix élevé du baril de pétrole… Mais l’once d’or s’envole.

Les années 80 à 90 : entre record et dégringolade

Au 21/01/1980, l’once d’or bat un record mondial à 850 US$. Les investisseurs se tournent de plus en plus vers le métal précieux. En décembre 1987, il était à 502,97 US$, subissant un fort recul. Pour ne rien arranger aux choses, la fin des années 90 n’est guère mieux. Les banques centrales sont inquiètes de réduire leurs réserves d’or. Le cours de l’once d’or retombe alors à un bas niveau : 251,70 US$ en août 1999. Deux mois après, suite à l’accord de limitation des ventes d’or des banques centrales, le marché de l’or respire. Le cours de l’once d’or remonte à 338 US$ en octobre 1999.

De 2000 à 2005 : la remonté du cours de l’once d’or

De l’année 2000 à 2002, le cours de l’once d’or passe d’une moyenne de 279,28 US$ à 310,07 US$, le record étant de 348,50 US$ contre 256,70 US$, le plus bas cours sur la période. De l’année 2003 à 2005, plusieurs évènements s’enchaînent : Troisième Guerre du Golfe avec l’invasion de l’Irak en 2003, apparition des ETF (Exchange Traded Funds) en or négociable en Bourse… Dans ces circonstances, le cours de l’once d’or passe de 400 US$ (décembre 2003) à 504,75 US$ (novembre 2005).

De 2006 à 2012 : tous les records sont permis

À l’heure où les inquiétudes géopolitiques dominent l’actualité et que le prix du baril de pétrole grimpe, l’or est vu comme LA solution d’investissement. Le prix de l’once d’or dépasse les 600 US$ à la date du 11/04/2006. Un mois après, il pointe à 730 US$.

  • 845,40 US$/ozt au 7/11/2007
  • 850,00 US$/ozt au 2/01/2008
  • 1 000 US$/ozt au 13/03/2008 (un exploit !)
  • 1 030,80 US$/ozt au 17/03/2008
  • 1 005,40 US$/ozt au 20/02/2009 (le lingot d’or est de plus en plus prisé)
  • 1 200 US$/ozt au 1er/12/2009
  • 1 230,00 US$/ozt au 11/05/2010 (suite à la dette de la zone euro)
  • 1 296,10 US$/ozt au 16/09/2010 (affaiblissement du dollar et crainte d’inflation)
  • 1 375,00 U$/ozt au 13/102010 (stagnation du dollar)
  • 1 400 US$/ozt au 8/11/2010 (suite aux inquiétudes du budget de l’Irlande)

En plus d’être LA valeur refuge, l’or devient début de 2011 un placement fructueux. Même si janvier 2011 est marqué par une chute de 6% du prix de l’once d’or, le métal précieux présente encore des ressources.

  • 1 434,64 US$/ozt au 1/03/2011 (Printemps Arabe et hausse du prix du pétrole)
  • 1 500 US$/ozt au 21/04/2011 (faiblesse du dollar)
  • 1 715,75 US$/ozt au 08/08/2011

L’année 2012 reste au début favorable à la hausse du cours de l’once d’or. Une évolution qui sera faite en dents de scie, marquée notamment par la remontée du dollar. L’once d’or a frôlé les 1 800 US$ au début de 2012 avant de passer à quelques 1 700 US$ au 29 février. En cause, la politique monétaire des banques centrales. Quoi qu’il en soit, l’once d’or reste remarquable, avoisinant les 1 620 US$ à Londres au 31 juillet 2012.

D’après les estimations, le cours de l’once d’or devrait rebondir d’ici la fin de l’année 2012.

Pour suivre le cours de l’once d’or : 24hGold.com



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :