Où trouver des créations originales pour votre bague en diamants

Les collections de bagues en diamants ne contentent pas toutes les envies. Pour les occasions spéciales, on cherche souvent des créations originales. On a alors le choix entre la création semi-industrielle et la création artisanale. Toutes deux demandent d’être créatif et de savoir passer de l’idée à la réalisation.

Bague diamants originale de Van Cleef & Arpels

Bague diamants originale de Van Cleef & Arpels.


Pourquoi chercher des créations originales ?

Les collections de bijoux «prêts à porter» ne satisfont pas toutes les envies. Elles suivent la mode et on peut avoir l’impression que tout se ressemble alors qu’on souhaite porter un bijou unique.

L’idée de faire créer un bijou vient aussi autour d’une pierre héritée, d’une boucle d’oreille unique ou d’une bague en diamants ancienne détériorée.

Où trouver des créations originales ?

Certains joaillers présentent, à côté de leurs modèles classiques des collections de créations originales comme Adamence (www.adamence.com), et des ateliers comme 10 rue Royale (www.10rueroyale.com) proposent une collection qui sort de l’ordinaire.

Mais l’envie d’un bijou personnel à l’image de soi-même conduit souvent à l’atelier d’un artisan qui réalisera une création unique, comme Clémentine Lebrun à Paris (www.panzavolta-paris.fr), par exemple.

Créer c’est d’abord dessiner une idée

La création est la rencontre de paramètres issus de nos connaissances en différents domaines et pas seulement dans le domaine de l’orfèvrerie. L’onde que produit une goutte en tombant à la surface de l’eau peut donner une idée, tout comme le ciel constellé d’étoiles ou la forme d’une molécule.

Il ne s’agit pas de modeler au hasard le métal autour de la pierre pour obtenir une bague en diamants. Il faut arriver à transformer l’idée en dessin suffisamment précis pour qu’elle se concrétise.

Le dessin devient ensuite une maquette

L’artisan élabore ensuite une maquette de cire en trois dimensions de la bague en diamants imaginaire pour évaluer l’élégance de la structure du bijou sous tous ses angles.

Enfin la bague en diamant est fabriquée

Les pierres retirées, la maquette de cire sert à fabriquer un moule en plâtre. La cire incluse dans le plâtre en est retiré à l’aide d’une machine qui l’aspire. Ensuite l’or fondu est propulsé dans le moule de plâtre par une centrifugeuse.Puis le plâtre est éliminé à l’eau froide.

L’anneau brut est ensuite limé, poinçonné, poli, éventuellement cisaillé et les pierres sont serties aux emplacements prévus. Le fignolage se fait aux ultrasons et la création originale resplendissante est achevée.



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :