L’origine du diamant brut

En véritable trésor de la nature, le diamant tient parfois du mystère. Qu'il soit incolore ou à la couleur chatoyante, le diamant fascine toujours autant. Made in Joaillerie revient pour vous sur les origines du diamant brut.

Photo d'un diamant brut

Photo d’un diamant brut.


En bref sur le diamant brut

Le diamant est un minéral fait de carbone. Sa cristallisation se fait dans un système cristallin cubique. Considérée comme la plus dure des pierres (10 sur l’échelle de dureté de Mohs), la reine des gemmes présente un éclat adamantin, avec un indice de réfraction variant entre 2,417 et 2,419. Le diamant peut être soit incolore, soit coloré (rouge, bleu, vert, jaune, gris, noir, orange, violet…). Le diamant, longtemps considéré comme le « fruit des étoiles », doit ses caractéristiques physiques, chimiques et optiques extraordinaires à ses diverses origines. Partons à la découverte de celles-ci.

Les différentes origines du diamant

La légende nous révèle que le diamant fut longtemps exploité (depuis plus de 6000 ans) dans les gisements alluvionnaires en Inde. Mais la fameuse pierre précieuse tient ses origines de divers horizons :

  • Le diamant issu du manteau terrestre est fabriqué dans des conditions extrêmes de pression et de température : 1 100°C – 1 400°C / 4,5 GPa – 6 GPa. La cristallisation de la gemme se fait dans des profondeurs allant de 150km à 1000km dans le manteau terrestre. On extrait ainsi ce type de diamant dans la kimberlite (roche potassique et ultramafique), dans les roches continentales…
  • Le diamant d’origine volcanique reste très rare pour sa part. Lorsque le volcan rentre en éruption et que le magma remonte à la surface, il se refroidit dans des roches incandescentes (la kimberlite et la lamproïte notamment). Les diamants sont remontés à la surface durant cette phase sans subir de transformation. On retrouve ainsi le diamant d’origine volcanique dans ces roches en inclusion.
  • Le diamant d’origine sédimentaire est aussi lié à l’éruption volcanique. Toutefois, lorsque les pierres sont transportées en surface par le magma, elles se repartissent lors de l’érosion du matériau. En fonction de leurs caractéristiques (taille et densité), ces gemmes s’accumulent dans des sédiments.
  • Le diamant d’origine extraterrestre est pour sa part formé à des années lumières de la Terre. Il résulterait d’impacts violents avec des astéroïdes. La compression du graphite, qui constitue un allotrope naturel du carbone, entraine ainsi la transformation de ce dernier en diamant.


Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :