Les Différentes Formes de Taille du Diamant

La taille du diamant et sa forme révèlent son éclat, sa brillance. Dépendant du savoir-faire humain, elle lui confère son caractère joyau de lumières, pour un effet arc-en-ciel garanti.

Formes de taille des diamants

Les principales formes de taille du diamant.

Composition de la forme du diamant

Il est composé de 4 parties :

  • Table
  • Couronne
  • Culasse
  • Rondiste

Les facettes sont les parties planes. Leur forme varie en fonction du type de taille.

Les différentes formes de taille

La taille classique

Brillant rond : taille populaire à 57 facettes, aux qualités optiques exceptionnelles. Chaque rayon lumineux entrant par la table, est réfléchi plusieurs fois avant de ressortir.

Les tailles « fantaisie »

  • Poire (goutte d’eau) : élégante à 56 facettes,
  • Marquise ou Navette : inspirée par la bouche de la Marquise de Pompadour (favorite de Louis XV), 55 facettes,
  • Émeraude (Pans coupés) : forme rectangulaire à bords larges, 57 facettes,
  • Ovale : inventée en 1957 par Lazare Kaplan International Inc., 55 facettes,
  • Princesse : taille carrée aux côtés acérés et angles effilés, la plus éclatante, 76 facettes,
  • Radiant : forme délicate inspirée de la taille rectangulaire, 52 facettes,
  • Cœur : taille de l’amour, du romantisme, 59 facettes,
  • Coussin : mixte ovale/émeraude,
  • Asscher : coupe carrée aux coins cultivés, 72 facettes,
  • Baguette : taille rectangulaire, 25 facettes,
  • Carré : 29 facettes,
  • Triangle : 19 facettes,
  • 8/8 : 16 facettes,
  • 16/16 : 32 facettes.

Historique des formes

  • 1919 : proportions de brillance optimale d’un diamant établies par Marcel Tolkowsky (diamantaire belge) avec la taille brillant rond à 58 facettes,
  • 1939 : taille « fine pratique » d’Eppler, configuration similaire au Tolkowsky,
  • 1951 : taille à très grande table de Parker,
  • 1963 : taille princesse,
  • 1965 : taille « haute lumière » à 146 facettes,
  • 1966 : base de la taille moderne par Tillander (standard scandinave),
  • 1970 : taille « Royal 144 » à 144 facettes,
  • 1978 : définition des normes de réfraction élevée (IDC).

Lieux de la taille du diamant

  • Anvers (Belgique),
  • Tel-Aviv (Israël),
  • Gujarat et Bombay (Inde),
  • New-York (USA).

Un diamant ne peut être taillé que par un autre diamant du fait de sa dureté.

Opérations de taille du diamant

En 5 étapes, par un diamantaire ou lapidaire :

  • Clivage : fendre le brut en 2 et éliminer les inclusions,
  • Sciage : le découper en plusieurs morceaux,
  • Débrutage : arrondir sa ceinture,
  • Taille en croix (facettage) : créer les facettes,
  • Brillantage : donner du brillant (polissage).

La qualité de la taille

La taille (Cut), compose l’un des 4 critères de détermination de la qualité du diamant, avec :

  • Couleur (color),
  • Pureté (clarty),
  • Poids (carat).

Mieux il est taillé, plus il réfléchira la lumière.

Par 3 critères, le Certificat diamant détermine la qualité de la taille :

  • Cut Grade : appréciation des spécialistes (gemmologues, diamantaires),
  • Symetry : appréciation des mesures et angles,
  • Polish : appréciation du poli.

Chacun est noté par :

  • Excellent,
  • Very Good (très bonne),
  • Good,
  • Fair (moyenne).

Tout défaut de taille abaissant la valeur du diamant.



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :