Les diamants les plus rares

En soi, le diamant est une pierre précieuse très rare. Mais selon ses couleurs, la gemme se positionne encore plus sur des degrés de rareté différents. Plus un diamant est rare, plus son prix atteint des sommets. Plongeons dans l'univers précieux des diamants les plus rares.

Diamants rares de différentes couleurs

Diamants rares de différentes couleurs.


Les diamants de couleurs, ces gemmes les plus rares

L’univers des diamants de couleurs est à part avec des gemmes de teinte franche et chatoyante. Les diamants rares et colorés présentent souvent des impuretés qui forment leur structure symétrique. À cause d’elles, la majorité des couleurs absorbées restent emprisonnées. Les diamants n’émettent alors qu’une seule couleur : rouge, vert, gris… La couleur du diamant rare peut être due à une inclusion ou autre (irradiation naturelle, graining, défauts liés à l’hydrogène…).

Aux couleurs de l’arc-en-ciel, ces diamants se distinguent par leur intensité (en teinte et saturation) : Faint (pâle) – Very Light (très clair) – Light (clair) – Fancy Light (fancy clair) – Fancy (modéré) – Fancy Dark (foncé) – Fancy Intense (intense) – Fancy Deep (profond) – Fancy Vivid (vif). Pour 10 000 diamants incolores trouvés, seul un diamant coloré est extrait. Zoom sur les diamants les plus rares du monde.

Le diamant rouge, Saint Graal des diamants les plus rares

Il s’agit du diamant le plus rare et le plus cher. Le diamant rouge doit sa fabuleuse couleur à la présence d’azote, renforcée par la pression extrême soumise à la pierre durant sa formation. De la compression anormale de sa structure, résulte son hypnotique couleur rouge. On trouve que rarement le diamant rouge, notamment en Australie à The Argyle Mine. Depuis son apparition en 1988 sur le marché diamantaire, peu de diamants ont été certifiés comme étant du diamant rouge. La valeur de la gemme reste inestimable, mais elle peut s’échanger à plus deux millions US dollars par carat. En 26 ans, le groupe minier multinational anglo-australien Rio Tinto n’a proposé que 33 diamants rouges. Parmi les célèbres diamants rouges découverts : Moussaieff Red Diamond, Hancock Red Diamond…

Le diamant violet, l’exception parmi les diamants les plus rares

Le diamant violet se présente comme l’une des pierres précieuses les plus rares. Sa magnifique couleur est le résultat de défauts liés à l’hydrogène dans sa structure. Connu aussi sous le nom de diamant pourpre avec une teinte secondaire de violet, le diamant violet existe peu dans la nature. Très peu sont répertoriés. On les trouve notamment en Australie et en Russie. La grande rareté du diamant violet explique son prix au carat qui peut facilement atteindre plus de 300 000 dollars.

Le diamant bleu, le plus fabuleux des diamants les plus rares

S’il est souvent associé à la royauté ou à l’historique film Titanic, le diamant bleu appartient à l’élite des diamants les plus rares du monde. Sa magnifique couleur résulte de la présence d’impuretés : le bore, un métalloïde trivalent. En absorbant toutes les longueurs d’ondes de la lumière à l’exception du bleu, le diamant bleu signe l’exception. Du fait de sa rareté, la valeur du diamant bleu a augmenté de 20 à 30% en deux ans avec la forte demande. Le prix du carat du diamant Fancy Intense Blue peut surclasser les 350 000 dollars. En 1998, 0.3% des diamants colorés expertisés au G.I.A. ont été certifiés bleus. La vente de diamants exclusive, « Argyle Pink Diamonds Tender 2012 » a proposé 19 diamants bleus d’exception. Parmi les célèbres diamants bleus de l’histoire : Diamant bleu de la Couronne, Hope, Wittelsbach (bleu-gris).

Le diamant vert, une merveille parmi les diamants les plus rares

Il est tout simplement magnifique et impressionnant. Le diamant vert doit son incroyable couleur à son exposition naturelle au rayonnement du minéral uranium. Sa couleur verte résulte ainsi d’une irradiation naturelle, où les cristaux heurtent les réserves radioactives. Cette gemme particulièrement rare peut se vendre pure à plus de 300 000 dollars par carat. Le film américain d’aventure « À la poursuite du diamant vert » en 1984 du réalisateur Robert Zemeckis aura sans doute participé à la légende du diamant vert. Parmi les célèbres diamants verts découverts : Diamant Vert de Dresde, découvert en Inde en 1743.

Le diamant rose, le plus poétique des diamants les plus rares

La gemme reste tout simplement magnétique. Sa couleur rose est due à la présence d’hydrogène dans sa structure (système du graining). Avec une demande exceptionnelle pour les pierres roses, le géant minier Rio Tinto a présenté en 2012 à des acheteurs privilégiés, quelques 56 diamants roses de qualité (avec deux exceptions tirant vers le rouge), extraits de sa mine en Australie. Très rare, le diamant rose se vend au carat souvent à un million de dollars US. La star américaine Jennifer Lopez a su créer l’engouement autour du diamant rose en arborant en 2002 une somptueuse bague de fiançailles (offerte par Ben Affleck) avec un diamant rose de 6.1 carats. Parmi les diamants roses les plus célèbres : Steinmetz rose, Martian Pink, Pink Graff, Hortensia, Daria-e nour…

Le diamant orange, le plus vitaminé des diamants les plus rares

Telle une boule d’énergie multivitaminée ! Le diamant orange se distingue par sa couleur chatoyante et dynamique. Sa couleur n’est autre que le résultat d’une réaction de l’azote avec l’hydrogène. La plupart des gisements de diamant orange se trouvent en Afrique du Sud. Prisé pour créer les bijoux précieux de l’automne, le diamant orange présente une couleur très recherchée par les collectionneurs du monde. Son prix au carat dépasse les 150 000 dollars US.

Le diamant jaune, le plus acidulé des diamants les plus rares

Le diamant jaune résulte de défauts liés à l’hydrogène ou à l’azote. Il reste l’un des diamants rares les plus présents sur Terre. On en trouve notamment en Afrique (Angola, Sierra Léone, République Centrale d’Afrique), en Amérique (Canada, Venezuela)… Se révélant à la couleur du soleil, le diamant jaune est synonyme de bonheur et de rayonnement. Parmi les diamants jaunes les plus célèbres : Sun Drop, diamant jaune Tiffany, Golden Jubilee (jaune-marron)…

Le diamant noir, le plus mystérieux des diamants rares

Le diamant noir doit sa couleur mystérieuse à un très grand nombre de fractures présentes dans la pierre (inclusions sombres pouvant être du carbone graphite…). Les gisements miniers sud-africains et ceux de la République Centrale d’Afrique concentrent quelques diamants noirs. Présenté en 1999 par le suisse De Grisogono, le diamant noir de joaillerie sertit actuellement les plus beaux bijoux. Son prix au carat : plusieurs milliers d’euros. Parmi les diamants noirs connus : Tablet of Islam, Orloff noir…

Le diamant brun, le plus gourmand des diamants rares

Le diamant brun doit non seulement sa couleur à la présence d’azote, mais aussi à celle d’hydrogène et de zones de couleur (graining). On parle souvent de diamant cognac, chocolat ou champagne. On trouve ce diamant rare à la couleur dite « chaude », en Côte d’Ivoire, en Angola, en Australie… Très prisé par le Cardinal Jules Mazarin et aussi par les grandes maisons joaillières pour les changements de saison, le diamant brun dépasse les 3 500 dollars.

Le diamant gris, le plus magnétique des diamants rares

Le diamant gris doit sa couleur à des défauts liés à l’hydrogène et à des traces de bore. On en trouve surtout au Congo et en Russie. De plus en plus prisé, le diamant gris peu présent sur le marché, peut atteindre parfois les 10 carats. Pour un diamant gris pur, le prix au carat peut dépasser les 7 500 dollars.

Parce que la Terre nous réserve de fabuleux trésors, beaucoup de merveilles rares sont à découvrir dans l’univers incroyable des diamants de couleurs…



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :