Le métier de polisseur

Le polisseur en joaillerie assure toutes les opérations liées à la finition et à la présentation finale d’un bijou avant la livraison de celui-ci au client. Son travail intervient donc en toute fin du processus de fabrication du bijou ou du joyau, il est capable d’en apprécier et d’en contrôler la qualité de réalisation.

Métier de polisseur en bijouterie joaillerie

Métier de polisseur en bijouterie - joaillerie.


Qu’est-ce qu’un polisseur ?

Les fonctions du polisseur

Le métier de polisseur consiste à enlever toutes les traces, traits ou granules pouvant être présentes sur le bijou. Il intervient à deux moments clés de la fabrication : il prépare le bijou à recevoir les pierres précieuses ou fines avant le sertissage, et après ce dernier pour donner au bijou un fini et une brillance parfaite.

Le polisseur a à sa disposition un panel de techniques aussi bien chimiques pour traiter les surfaces avec des bains, que mécaniques, à l’aide de divers produits. Il procède toujours dans le respect du bijou qui lui est confié afin de ne pas l’abimer, pour le nettoyage il utilise des fils de coton pour ne pas endommager les pierres. Son travail achevé le bijou retourne lisse et brillant, révélant ainsi tout son éclat, chez le joaillier qui le livrera ensuite à son client.

Le profil du polisseur

Le polisseur doit faire preuve de minutie, de précision et de concentration pour traiter les bijoux qui lui sont confiés en prenant garde à ne pas les altérer. De même il est doué d’une bonne habilité manuelle ainsi que d’une excellente acuité visuelle. La patience est aussi de mise dans ce métier, les opérations sur les bijoux pouvant être longues et fastidieuses. Et comme pour tous les métiers des arts du bijou et du joyau il est recommandé d’avoir un grand sens artistique.

Le polisseur possède de solides connaissances en chimie pour effectuer les traitements appropriés, mais il est également au fait des différentes techniques plus manuelles de polissage et de nettoyage des bijoux.

Comment devenir polisseur ?

La formation

Dès la fin de la 3ème il est possible de s’orienter vers un CAP Art et Technique du Bijou et du Joyau option polissage. Cette formation en 2 ans présente l’avantage de pouvoir s’effectuer en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation en alternance dans une entreprise. Une fois ce diplôme obtenu, la personne prétendre à un poste en tant qu’employé qualifié.

Il est toutefois recommandé de poursuivre la formation avec un BMA Bijou option bijouterie polissage et finition ou avec une Mention Complémentaire en polissage, ou encore de développer une compétence dans un domaine complémentaire.

Les perspectives professionnelles

Le polisseur peut exercer sa profession au sein d’une entreprise, il peut alors évoluer en chef d’atelier, ou il peut être à la tête de son propre atelier, auquel cas il faut avoir des compétences en gestion et en commerce.

Le salaire d’un polisseur en début de carrière tourne autour de 1400€ brut par mois.



1 Commentaire sur Le métier de polisseur

HUBERT
Mai 29, 2013 22:50

j’hésite entre un CAP sertisseur ou polisseur. Quelle est l’employabilité dans ces deux métiers ?

Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :