La Tanzanite, une Pierre Fine d’Exception

Symbole d’élégance, la tanzanite est une pierre fine d’exception historiquement associée au noble cavalier. Lancée par le joaillier new-yorkais Tiffany, elle manifeste l’élévation de l’âme. Ce joyau exotique rare dévoile une couleur ensorcelante. Virée exceptionnelle sur cette merveille de la Tanzanie.

Tanzanite, pierre fine bleue et bijoux

Le tanzanite, une pierre fine bleue très rare.


La tanzanite, une pierre fine très rare

Proche de la zoisite, minéral du groupe des silicates, la tanzanite est très prisée en joaillerie pour ses particularités chromatiques. Son trichroïsme lui confère une couleur bleue, violette ou rouge selon l’orientation.

Découverte en 1967 au pied du Kilimandjaro en Tanzanie, cette gemme transparente ou translucide, d’un éclat nacré ou vitreux est classée 6,50 sur l’échelle de dureté de Mohs.

Le gisement minier C-Block Mine produit annuellement plus d’un millions de carats des meilleures tanzanites.

Le Diadème La Reine du Kilimandjaro arbore la plus grosse tanzanite taillée : 242 carats.

Les critères de choix d’une tanzanite

Le poids de cette pierre fine est exprimé en carats : 1 carat = 0,20g.

Sa couleur, d’un bleu saphir (rare et cher) ou violet améthyste, présente des nuances : bleue aigue-marine, jaune, vert, rouge…. Les tanzanites < 10 carats sont pâles. Celles > 10 carats sont intenses.

Degré d’intensité de la tanzanite :

Vivid, Intense, Moderate, Light et Pale.

Sa taille révèle sa beauté : rond classique, émeraude, princesse… Elle met en œuvre l’inventivité et la technique du lapidaire.

Sa pureté marque la présence ou non d’inclusions (rarement), avec éventuellement des imperfections visibles en surface.

Degré de pureté (grossissement 10x) :

  • LC (Loupe clean) : 0 inclusion.
  • EC (Eye clean) : invisibles à l’œil nu.
  • LI (Lightly included) : difficiles à voir.
  • MI (Moderately included) : larges inclusions visibles à l’oeil nu.
  • HI (Heavily included) : importantes inclusions visibles à l’œil nu.

Acheter une tanzanite : les règles d’or

Le négoce de la tanzanite, détenu à 95% par les Maasaï, est mené par des commerçants ayant les licences sur les marchés du monde. Rare, cette pierre fine atteint des sommes astronomiques.

Elle présente un certificat signé avec les éléments suivants : description (naturelle ou chauffée), dimensions, forme, poids, couleur, saturation, clarté, finition. Elle doit être remise à l’acheteur.

Quatre grades de qualité se distinguent :

  • Première, la plus rare et chère.
  • «A» : rare et d’une couleur moins intense.
  • «B» et «C» : en abondance avec présence de nuances colorées.

Montage d’une tanzanite sur un bijou

La tanzanite subit souvent un traitement thermique sous surveillance pour obtenir la couleur bleue-violette tant prisée.

Appréciée pour son pléochroïsme mais pas très résistante, elle se porte avec précaution. Une bonne conception (montage sur un fil d’acier gainé par exemple) atténue les risques. Elle convient aux bijoux moins exposés : boucles d’oreille, pendentifs, colliers…

Sertissant une bague, la tanzanite est mieux sur monture or (jaune, blanc) ou argent. Avec un réglage bas, elle reste protégée.

Les conseils d’entretien d’une tanzanite

  • Évitez le nettoyage aux ultra-sons ou à la vapeur.
  • Utilisez plutôt une brosse douce et de l’eau tiède savonneuse.


Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :