La liste des minéraux du monde

En minéralogie, on distingue plusieurs sortes de minéraux provenant des quatre coins du monde. Formés par des associations atomiques, les minéraux se forment au cours d’un processus de cristallisation particulière. Découvrez la liste des minéraux du monde les plus utilisés en bijouterie-joaillerie.

Échantillon de minéraux du monde et de pierres

Échantillon de minéraux du monde et de pierres.


Les minéraux d’origine magmatique

Ces minéraux issus du « manteau » se sont formés à partir de magma ou gaz. Ce groupe des silicates comprend entre autres :

Le quartz

Le quartz se dévoile translucide ou pas, sous forme de grands cristaux d’aspects divers selon sa couleur. On trouve :

  • Cristal de roche : quartz hyalin incolore (Brésil, Madagascar, Les Alpes, Himalaya)
  • Agate : variété de calcédoine (rouge, vert, bleu, noir, jaune) du Canada, Brésil, Uruguay
  • Cornaline : variété translucide de calcédoine rouge orangé (Inde, Brésil, Uruguay)
  • Calcédoine : variété cryptocristalline de quartz blanc à brun (Algérie, France, Haiti…)
  • Aventurine : avec inclusions de fuchsite, de couleur verte ou rouge-brun (Chine, Inde, Brésil)
  • Améthyste : quartz violet ou mauve (Belgique, Canada, Mexique, France, Madagascar)
  • Citrine : quartz jaune-orange (Allemagne, Autriche, Brésil, Espagne…)
  • Quartz fumé : quartz brun à noir (France, Écosse)
  • Quartz rose : Brésil, Madagascar, Pologne, États-Unis

Le mica

Ce minéral brillant est l’un des constituants du granite. Avec une structure feuilletée, le mica comprend :

  • Muscovite : incolore à blanc, vert, argent, rose, jaune, rouge… (Italie, Suède, France)
  • Lépidolite : incolore à blanc, gris, rouge, pourpre… (Afghanistan, Australie, Brésil, Namibie…)
  • Glauconite : bleu-verdâtre, vert, jaune-verdâtre (Anvers en Belgique, Canada, France)

Les amphiboles

Ces minéraux durs et lourds peuvent être sodiques, ferromagnésiques ou calciques.

  • Olivine : vert-jaunâtre à vert-sombre (France, La Réunion, Île de Lanzarote)
  • Rutile : rouge, noir ou jaune (Canada, Espagne, France)
  • Apophyllite : phyllosilicate incolore, blanc, rouge, vert ou violet (Finlande, Inde, Allemagne, France, Brésil)

Les Pyroxènes

Monoclinique ou orthorhombique, la famille du pyroxène comprend :

  • Diopside : vert, noir, gris, marron ou bleu (Italie, États-Unis)
  • Augite : brun, noir, vert, violet (Rwanda, Italie)

Les zéolites

Minéraux microporeux, les zéolites sont constitués de :

  • Stilbite : incolore à blanc, gris, jaune, brun, rouge, orange (Allemagne, États-Unis, France, Inde, Canada…)
  • Heulandite : incolore, rose, orange, brun, noir… (Canada, Islande, Inde, Italie, France…)
  • Scolécite : incolore ou blanc (Autriche, Islande, Slovaquie, Inde, Brésil…)

Les feldspaths

Important au niveau de la croûte terrestre, ces minéraux sont très demandés :

  • Orthoclase : incolore, blanc, jaune, gris, rouge, rose, ver (Suisse, Madagascar, France, Canada)
  • Albite : incolore, blanc, bleu ou vert (France, États-Unis …)
  • Anorthite : incolore, blanc, gris, rouge (Allemagne, Canada, France, Italie)
  • Amazonite : nuances du vert (Tchéquie, Éthiopie, Brésil, Autriche, Canada)

Les minéraux d’origine métamorphique

Ces minéraux issus de la croûte terrestre résultent des variations thermiques et de pression. Ce groupe comprend entre autres :

La Vésuvianite

Espèce minérale du sous-groupe des sorosilicates, la vésuvianite présente des couleurs claires allant du jaune au brun, ou des teintes sombres du vert au noir. On la trouve en France, Norvège, Canada, Belgique et Italie. Ses variétés populaires sont :

  • Californite : couleur vert pomme
  • Cyprine : couleur bleu (utilisée en pierre fine)

La Staurotide

Du sous-groupe des nésosilicates au système cristallin monoclinique. Nommé aussi pierre de croix ou granatite, ce minéral présente plusieurs nuances de couleurs : brun, rouge, aune, noir, bleu. On le trouve : États-Unis, Brésil, France, Russie, Suisse.

La Cyanite

Il s’agit d’un cristal en couche à éclat vitreux voire nacré. Outre les coloris incolore, blanc, grise, vert ou jaune, sa couleur star est le bleu du saphir. On trouve la cyanite dans les pays suivants : Allemagne, Inde, Kenya, Myanmar, Zimbabwe, Serbie, Suisse…

Les Épidotes

Du sous-groupe des sorosilicates, les épidotes donnent de belles pierres en cristaux facettés ou en cabochon, qu’on utilise en bijouterie. Ses couleurs : vert, blanc, noir, incolore, brun, violet, rouge, gris, jaune… On le trouve : États-Unis, Madagascar, France, Pakistan, Norvège.

La Serpentine

Il s’agit d’une famille de minéraux du sous-groupe des phyllosilicates. On utilise la serpentine dans le domaine de la joaillerie en tant que pierre taillée ou ornementale. Ses variétés sont multiples :

Antigorite : issu de la Vallée de Antigorio, ce minéral est très populaire pour la sculpture et la joaillerie. Disponible dans les nuances formes du vert (sombre, pomme, bleuâtre, jaunâtre).
Népouite : de coloris vert sombre à vert-pomme, on en trouve au Maroc, Japon, France, Portugal et Russie.

La Zoïsite

Espèce minérale du sous-groupe des sorosilicates, la zoïsite compte des espèces remarquables. Ses couleurs sont multiples : incolore, rose, bleu, blanc, vert, brun, jaune… Parmi ses variétés importantes :

  • Tanzanite : bleu à violet (Tanzanie, Kenya)
  • Thulite (ou Rosaline) : rose (Norvège, États-Unis…)

Les Grenats

Cette famille de minéraux des nésosilicates comporte bien de minéraux de qualité gemme. Ses couleurs sont variables : rouge, brun, ver, noir… Il existe les grenats calciques  et les grenats alumineux. Ses variétés sont multiples, parmi lesquelles :

  • Pyrope : nuances du rouge (foncé, violacé à noir) qu’on trouve en Afrique du Sud et Australie
  • Rhodolite : rouge-rosé à violet (Tanzanie, Brésil, Zambie…)
  • Tsavorite : vert vif (Tanzanie)
  • Almandin : rouge brique à violet (Inde, Bohème, Afghanistan…)
  • Dématoïde : vert printemps à émeraude (Piémont, Oural…)

Les minéraux d’origine sédimentaire

Ces minéraux issus de la surface terrestre résultent de la formation ou de l’altération des roches. Ce groupe comprend entre autres :

Les Évaporites

On les appelle les  roches évaporitiques. Parmi les variétés d’évaporites :

  • Gypse : blanc à gris voire rose (France, Italie, Mexique)
  • Rose des sables : blanc, sable (Tunisie, Allemagne, Mexique)
  • Anhydrite : incolore, gris, blanc, violet, rose, rouge, bleu, noir … (Autriche, Canada, France)

Les Carbonates

On les trouve de façon abondante à la surface de la Terre. Parmi les variétés  de carbonates :

  • Calcite : incolore ou coloré suivante degré de pureté (France : Pyrénées-Orientales, Ariège)
  • Malachite : nuances du vert (Russie, Namibie, États-Unis, Colombie, Congo…)
  • Azurite : nuances du bleu (azur, clair ou sombre) en Belgique, Maroc, France, États-Unis…
  • Magnésite : blanc, gris, jaune, brun, vert (Allemagne, Australie, Autriche, Brésil, Espagne, France…)

Encore plus de minéraux du monde à découvrir

Les Tectites, des fragments de roches, se présentent comme des verres à la composition riche en silice. Ils résultent de l’échauffement de l’écorce de la Terre. Parmi les variétés de tectites populaires, la moldavite à la teinte vert olive voire sombre, qu’on trouve surtout en Bohème.

La Fluorite, une espèce minérale convoitée, offre une large gamme de couleurs : noir, rouge, vert, bleu, jaune… On la trouve : Royaume-Uni, Norvège, Allemagne…

L’Opale, composé de silice hydratée, présente des couleurs multiples selon ses variétés : forchérite (jaune-orangé), isopyre (rougeâtre à noir), ménilite (brun, gris), opale d’or (brun-verdâtre, jaune), quincite (rose)… On trouve l’opale : Australie, Mexique, États-Unis…

La Topaze,  groupe des silicates, est très prisée en joaillerie. Ses couleurs : brun, incolore, blanc, jaune, orange, rouge, rose, violet, vert, bleu. Sa localisation : Brésil, États-Unis, France, Pakistan.

Le Béryl, sous-groupe des cyclosilicates, présente des variétés transparentes prestigieuses, utilisées en joaillerie. Parmi lesquelles : aigue-marine (bleu), émeraude (vert), morganite (rose, orange), béryl rouge, héliodore (jaune), goshénite (incolore).

La Cordiérite, d’éclat vitreux à mat, appartient au sous-groupe des cyclosilicates. Ses couleurs varient selon sa composition en fer (bleu, gris, noir) ou magnésium (incolore, bleu pâle). On localise la cordiérite : Allemagne, Algérie, Canada, France, Italie.

La Tourmaline est un grand groupe des minéraux de la famille des silicates. Ses couleurs varient selon les variétés : buergerite (noir, brun sombre), elbaïte (rouge, vert, bleu, mauve), schorl (noir, brun sombre)…

La Turquoise, un minéral d’exception, qui évolue dans les nuances du bleu et du vert. Les principaux gisements se trouvent : France, Iran, Sinaï, États-Unis.

Le Zircon, espèce minérale du sous-groupe des nésosilicates. Il s’agit du substitut d’excellence du diamant. Ses couleurs : incolore, vert, marron, jaune, rouge, bleu, doré… Sa localisation : Inde, États-Unis, Australie, Ceylan, Afrique du Sud.

Le Lapis-lazuli, roche métamorphique du groupe des feldspathoïdes, est une merveilleux pierre, de couleur variant entre l’azur et l’outremer. On en trouve : Afghanistan, Badakhshan, Chili, Russie, Sibérie, Angola, Birmanie…

Parmi les espèces minérales organiques : l’ambre (jaune, orange, brun..), le corail rouge qu’on trouve en Méditerranée ou encore le jais, une gemme fossile d’un noir intense utilisée en joaillerie.

Et parmi les éléments natifs, on trouve les métaux très utilisés en joaillerie et bijouterie, parmi lesquels l’or qu’on ne présente plus. On trouve le roi des métaux précieux un peu partout dans le monde, dans différents coloris selon l’alliage qui le compose : rouge, jaune, blanc, gris, vert, bleu, noir. Il y a aussi le platine, plus populaire que jamais, et très apprécié en bijouterie pour ses propriétés. Les gisements de platine : Afrique du Sud, Colombie, Ontario, Oural… Quant à l’argent, métal précieux classique, continue à faire les beaux jours de la joaillerie et de l’orfèvrerie.

Dans la famille du corindon, deuxième minéral le plus dure après le diamant, on trouve les incontournables rubis (rouge) et saphir (bleu, mais aussi jaune, vert, blanc, multicolore). Des gemmes d’exception dont les couleurs illuminent la haute joaillerie. On les trouve : Afrique, Asie, Australie, Amérique….

Et le meilleur pour la fin. Le Diamant, espèce minérale la plus convoitée, est aussi la plus dure de toutes. Matière de prédilection de la joaillerie, le diamant se décline en plusieurs couleurs : incolore, jaune, brun, gris, champagne, rose, rouge, bleu, orange, rose. Ses prix battent des records. On trouve le diamant : Ghana, Russie, Afrique du Sud, RDC, Angola, Chine, Australie….

Après ces espèces décrites, la nature réserve encore plein de surprises en matière de minéraux.



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :