La formation de la perle : tout savoir

Présentée sous la forme d'une petite bille, la perle fascine. Elle doit son origine à certains mollusques tels que l'huître. Découvrez tout sur la formation de la perle.

Formation d'une perle de Tahiti

Formation d’une perle de Tahiti.


Les conditions de formation naturelle de la perle

Autrefois obtenue par le plus grand fruit du hasard, la perle est fabriquée par l’huître, un mollusque cloitré entre deux coquilles (présenté comme un bivalve qui est le résultat de la bio-minéralisation). Lorsqu’un corps étranger irritant (tel qu’un grain de sable) passe à l’intérieur de l’huître, le mollusque a une réaction particulière à travers un mécanisme de défense suite à une intrusion étrangère. Il entoure ce corps d’une couche de carbonate de calcium (CaCO3) sous la forme d’espèces minérales comme la calcite ou l’aragonite. Le CaCO3 résulte d’une réaction entre les cations Ca2+ et les ions carbonates CO32-.
Le revêtement intérieur de la coquille du mollusque est appelé « nacre ». Il s’agit d’un carbonate de calcium cristallisé sous une forme orthorhombique. La nacre bénéficie d’une très grande solidité. De son épaisseur et de sa régularité au niveau de la cristallisation, dépend essentiellement la qualité esthétique de la perle obtenue.
Généralement blanche, la perle est pourtant sujette à une coloration multifactorielle. Ainsi, sa couleur peut dépendre de plusieurs facteurs comme l’espèce d’huître et son type de nutrition, la composition de l’eau environnante (avec les types de minéraux qui la composent).
Les huîtres perlières sont généralement élevées dans l’Océan Pacifique. Quant aux perles produites par les huîtres comestibles (destinées à la consommation courante), elles s’apparentent à des cailloux.

La perle de culture : comment est-elle formée ?

Depuis le début de XXIe siècle, la perle fait l’objet d’une culture à travers des techniques révolutionnaires mises au point par les Japonais du tout début du XXe siècle. Chasse gardée au départ, cette innovation s’est répandue un peu partout, notamment dans les archipels de l’Océan Pacifique (dont la Polynésie française au Sud).

Pour obtenir des perles de culture, le processus intègre plusieurs phases :

Étape 1 : préparation des huîtres

Les huîtres sont élevées pendant deux ans jusqu’à mesurer entre 5 et 10 cm (dans le lagon ou un bassin). Une fois ramenées à la ferme, elles sont nettoyées des impuretés et percées à l’aide de fil de nylon. Puis on les aligne sur des cordelettes et on les remet dans l’eau afin qu’elles se développent davantage. Une fois les huîtres devenues matures après une année, elles atteignent 9 à 11 cm et peuvent passer à la greffe.

Étape 2 : la greffe

L’étape de la greffe doit être réalisée de façon méticuleuse, de sorte à ne pas abîmer la muscle reliant les coquilles des huîtres. Une incision est réalisée dans la poche perlière à l’aide d’un scalpel. On y introduit un greffon de 2 mm (à savoir un morceau de manteau prélevé sur une huître donneuse) ainsi qu’une petite bille obtenue à partir de nucléus (coquille de moule du Mississippi). Le greffon et le nucléus doivent être maintenus en contact. Enfin, on replace les différentes huîtres dans l’eau pendant 1 an et demi. Les coquilles des huîtres doivent être régulièrement débarrassées des parasites pendant ce temps. La formation des perles se passe avec toujours une sécrétion de couches de nacre recouvrant le nucléus. Il n’y a plus qu’à passer à la récolte.

Le Saviez-vous ?

Dans un souci de qualité esthétique, la perle peut subir différents traitements qui peuvent être de nature thermique, chimique, ionique ou même mécanique. Ces derniers permettent soit d’en améliorer la couleur, soit d’en renforcer la brillance. Mais tout traitement visant à modifier l’aspect de la perle doit être mentionné (chauffage, cirage, lustrage, huilage, irradiation, teinture et autres). Les perles traitées ainsi voient leur valeur abaissée. D’où l’importance de le mentionner.
À l’inverse, un travail de pelage, de polissage ou encore de nettoyage n’a pas l’obligation d’être mentionné sur le certificat d’authenticité de la perle.

Liens utiles

Perle noire : comment choisir une perle noire et à quel prix ?
La perle à travers le monde : perles fines et perles de culture
Tout savoir sur la perle de conque ou perle de conch, une perle rose d’exception
Comment choisir une bague avec une perle ?
Comment choisir un collier de perles ?
Comment entretenir une perle de Tahiti ?
Toutes les significations de la perle de Tahiti
Comment fabriquer des bijoux avec des perles de Tahiti ?
Comment juger de la qualité d’une perle de Tahiti ?
Où trouver des créations de bijoux avec des perles de Tahiti ?
Astuces pour acheter une perle de Tahiti pas cher
Où trouver un collier en perle noire de Tahiti ?
Les ventes de perles de tahiti se font elles en ventes privées ?
Bien choisir une bague avec une perle noire de Tahiti
Les perles du monde : nos conseils pour les reconnaître
Comment choisir une bague en perle de culture ?
Où trouver des colliers de perles de culture au meilleur prix ?
Collier en perles : Où l’acheter au meilleur prix ?
Comment fabriquer des bijoux en perles ?



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :