Faites l’expertise de vos bijoux pour l’ISF

Indispensable pour connaître la valeur de vos bijoux, l'expertise permet notamment d'être en règle avec le fisc. Des professionnels reconnus proposent l'estimation gratuite ou payante de vos bijoux. Pour une éventuelle déclaration d'impôt, faites l'expertise de vos bijoux pour l'ISF.

Expertise d'un bijou pour l'ISF

Expertise de la veleur d'un bijou pour l'ISF.

 

Qu’est-ce que l’ISF au juste ?

L’ISF ou Impôt de Solidarité sur la Fortune est une « exception française ». Il s’agit d’une forme d’imposition sur la fortune en France, notamment payée par ceux qui détiennent un patrimoine net imposable. Avec les nouvelles lois en vigueur, l’ISF est applicable à partir de 800 000 euros. En tant qu’impôt progressif, auto-liquidé et déclaratif, son taux varie de 0,55% à 1,80%. Avec l’Impôt de Solidarité sur la Fortune, la personne redevable est chargée de faire elle-même une estimation détaillée de ses biens (immobiliers, bijoux, assurance-vie…) et d’en faire la déclaration à la Direction Générale des Finances Publiques. Avec l’ISF, le niveau de fraude est souvent conséquent, et avoir les services fiscaux à ses trousses n’est pas une mince affaire.

Souvent amenés à contrôler les déclarations, ils peuvent ainsi proposer des rectifications, voire prendre des sanctions. Vous avez des bijoux de valeur ? Sans plus attendre, faites l’expertise de vos bijoux pour l’ISF par de vrais professionnels. Si vous ne déclarez pas vos biens, l’administration fiscale n’y verra qu’une tentative de fraude. En effet, que vous soyez en infraction par méconnaissable de la valeur réelle de vos bijoux ou de façon purement volontaire, vous risquez gros. Les sous-estimations sont également à éviter pour ne pas être en porte-à-faux par rapport à l’administration.

Certains bijoux de valeur (qui tirent notamment leur prix des matériaux qui les composent) sont catégorisés dans les biens imposables. Le Code Général des Impôts indique que ceux qui ont plus de 100 ans d’existence sont non imposables. Il y a ainsi des bijoux exonérés, d’autres imposables. Faites l’expertise de vos bijoux pour l’ISF pour savoir.

Faites l’expertise de vos bijoux pour l’ISF par un professionnel

L’expertise de vos bijoux pour l’ISF nécessite des qualités : expériences, professionnalisme, diplômes, réputation… La preuve avec notre sélection d’experts pour l’expertise de vos bijoux pour l’ISF.

En toute confiance et confidentialité avec Cécile Simon

Avec l’experte Cécile Simon, soyez sûr d’intégrer que des bijoux normalement soumis à l’ISF dans votre déclaration. Basée dans deux grandes villes françaises, la société reçoit ses clients sur rendez-vous dans ses locaux. L’expertise des bijoux pour l’ISF passe par plusieurs phases : étude de la demande, établissement de devis d’expertise (sans engagement), expertise des bijoux dans le lieu choisi par le client (cabinet, banque ou domicile), envoi de rapport d’expertise sous quinze jours.

Multiburo – 13-15, rue Taitbout – Paris (75009) / Téléphone : +33.1.40.07.54.03
24 avenue du Prado – Marseille (13006) / Téléphone : +33.4.91.02.98.23
Site : www.cecile-simon.com

Sollicitez E.G.L France, laboratoire de contrôle et d’expertise de bijoux

E.G.L France est un laboratoire de contrôle et d’expertise de bijoux et de gemmes (diamants et pierres précieuses). Le rôle de ce laboratoire est de fournir après expertise, des documents officiels qui mettent en évidence la valeur des bijoux. Totalement indépendant, E.G.L France travaille dans l’objectivité la plus totale. De plus, le laboratoire est agrée auprès des sociétés d’assurances. Implanté à travers le monde, le laboratoire fait l’expertise de vos bijoux pour l’ISF en France (Paris), à Royaume-Uni (Londres), en Belgique (Anvers), en Afrique du Sud (Johannesburg), en Israël (Tel Aviv), en Inde (Bombay), en Corée (Seoul) et en Chine (Hong Kong). Les prix des attestations d’expertise varient de 100€ à plus de 480€.

E.G.L Laboratoire d’expertise – 9 rue Buffault – Paris (75009) / Téléphone : +33.1.40.16.16.35
E-mail : expert@expertisebijoux.fr / Site : www.expertisebijoux.fr

Quoi qu’il est soit, souvenez-vous toujours de la manière dont vous avez acquis vos bijoux taxables. Dans l’idéal, conservez vos factures d’achat.



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :