Faire une estimation de ses diamants

Faire une estimation de ses diamants est une précaution indispensable à prendre pour maintes raisons. Les professionnels se basent sur des critères bien définis et surtout, peuvent proposer gratuitement leur service. Made in Joaillerie vous guide dans l’estimation de vos diamants.

Estimer son diamant - couleur

Estimer son diamant – couleur.


Faire une estimation de ses diamants : les critères à considérer

Le diamant est une pierre précieuse d’excellence qui renferme une certaine valeur. Avant de vendre votre trésor par exemple, il convient d’en faire une estimation auprès de différents professionnels. Faire une estimation de ses diamants permet d’éviter toute improvisation. Cette estimation permet de déterminer avec précision la valeur réelle de ses diamants. Elle repose sur l’étude minutieuse des principaux critères qui définissent la qualité des gemmes. Ils sont de quatre ordres. On parle des critères 4C de classification du diamant.

Le poids du diamant détermine en partie son prix. On l’exprime en carat (unité de masse avec 1 carat = 0,20 gramme). Pour l’étude, le spécialiste se base sur le calcul de la masse du diamant, à savoir qu’elle est égale à la formule suivante : (rayon2 x profondeur x 2,45%). Naturellement, un rapport exponentiel existe entre le poids du diamant et son prix. En d’autres termes, plus un diamant est gros, plus il a de la valeur. Toutefois, cette valeur est influencée par d’autres critères indissociables.

La couleur du diamant influe considérablement sur son prix final. C’est pourquoi une échelle de couleur a été établie pour les pierres incolores, graduée de D (Blanc Exception +) à Z (Lignt Yellow). Puis on retrouve les diamants de couleurs franches (jaune, vert, bleu, rouge, rose, noir…) dont les valeurs restent exceptionnelles du fait de leur rareté. Ces « diamond fancy » comme on aime les appeler, peuvent dépasser pour certains, les deux millions de dollars le carat. C’est pourquoi l’estimation de diamants par les professionnels reste nécessaire. Certains utilisent notamment la feuille bristol et des pierres témoins pour déterminer la couleur de la gemme.

La pureté du diamant définit en partie la beauté de la pierre. Elle précise la présence ou non d’inclusions dans la gemme. Ce sont des impuretés qui ont souvent été emprisonnées par le diamant durant sa formation. Moins un diamant présente de défauts, plus sa valeur augmente. Ainsi, les diamants de type « pur à la loupe » restent les plus recherchés, contrairement aux diamants de type « piqué » qui se dévoilent avec une pureté totalement médiocre. Pour faire une estimation de ses diamants à travers la pureté, il convient de prendre en compte, le nombre, le type, la taille et la position des inclusions.

La taille du diamant influe sur son rendu esthétique, donc sur sa valeur. Taillée dans les bonnes proportions, la pierre précieuse est en mesure de refléter au mieux la lumière et de briller de mille feux. La forme du diamant détermine ainsi son éclat, sa brillance, sa beauté. Ainsi, un diamant bien proportionné aura plus de valeur qu’une gemme mal taillée. Sachez qu’avec ses 57 facettes, la forme la plus culte reste la taille brillant-rond.

D’autres paramètres comptent également dans l’estimation de vos diamants, à ne surtout pas négliger.

La fluorescence présente un fort impact sur la valeur du diamant. Une gemme exposée aux rayons UV et qui reste sombre, ne présente pas de fluorescence. C’est l’idéal. En effet, la valeur d’un diamant est dépréciée lorsqu’il présente une forte fluorescence, ce qui peut modifier son aspect sous certains éclairages. Pour estimer le degré de fluorescence d’un diamant, le professionnel utilise des étalons-fluorescence. Toutefois, ce critère n’est pas un défaut, mais plutôt une qualité pour les diamants dont le grade de couleur est bas.

Les autres critères qui peuvent influencer l’estimation des diamants : le poli, la finition, l’épaisseur, le diamant, la provenance et l’origine, les traitements subis, etc…

Le Saviez-vous ?

Un diamant doit être accompagné de son certificat de gemmologie, qui définit sa pièce d’identité. Ce document atteste de la qualité de la gemme en référençant toutes ses caractéristiques. Il doit être établi par des organismes reconnus comme le G.I.A ou le H.R.D.

C’est pourquoi l’estimation de bijoux en diamants ou de gemmes non serties doit être impérativement confiée à des experts aguerris, capables de distinguer la vraie pierre précieuse de ses imitations. Pour faire une estimation de ses diamants, il est indispensable de se référer à un expert ayant pignon sur rue, reconnu par la profession et ayant les qualifications nécessaires (voir les diplômes et les certifications). Surtout, certains professionnels proposent de faire l’estimation gratuite de vos bijoux et diamants (exigez votre présence pour éviter tout risque de substitution de vos pierres par d’autres).

Pourquoi faire une estimation de ses diamants ? Elle est importante pour une évaluation de votre patrimoine, en cas de succession, pour les besoins de l’assurance, etc. Ne la négligez pas.



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :