Est ce que les colliers d’ambre pour bébé sont dangereux ?

Depuis quelques temps, la rumeur a fait son chemin : les colliers d'ambre pour bébé sont dangereux, particulièrement en raison du risque d'étranglement. Mais qu'en est-il réellement, que faut-il croire ? Ou ne pas croire ?

Dangers des colliers d'ambre pour bébé

Les dangers des colliers d'ambre pour bébé.


Les vertus supposées de l’ambre

Porté autour du cou par nombre de bébés depuis la nuit des temps, les colliers d’ambre recèlent selon certains plusieurs vertus. D’une part, l’ambre s’électrise par frottement puis développe des propriétés aseptisantes. Elle calme ainsi les rougeurs et petits boutons dus à une transpiration acide de bébé au niveau du cou.

Les colliers d’ambre sont également très utilisés au moment des poussées dentaires, réputé alors pour calmer les douleurs et donc l’enfant mais bien entendu, nous parlons bien là d’histoires de grands-mères !

Dangers du collier d’ambre : risques de strangulation

Lorsqu’il est dit que les colliers d’ambre pour bébés sont dangereux, on ne parle pas du fossile lui-même, mais du collier que l’enfant porte autour du cou 24 heures sur 24, nuit comprise. Et c’est là où le bât blesse, car cela concerne des bébés de six mois si l’on utilise les colliers d’ambre pour les poussées dentaires.

Le professeur Olivier Reinberg, du service de chirurgie pédiatrique de l’université de Lausanne, sonne l’alarme. Selon lui en effet, le port de collier chez les petits enfants représente un danger permanent de strangulation. En effet, si l’enfant s’accroche à quelque chose, à commencer par le barreau d’un lit puisque le collier doit être porté tout le temps, et que ce dernier ne rompt pas, l’enfant facilement s’étrangler.

Conseils pour limiter les risques et le danger des colliers d’ambre

Et s’il n’existe pas de statistiques précises sur la question, on estime tout de même que la strangulation est la cause de 20% des décès d’enfants trouvés morts entre 0 et 2 ans.

Les parents souhaitant utiliser les colliers d’ambre pour bébé doivent donc avant tout s’assurer, outre évidemment qu’il s’agit bien d’ambre véritable, que le collier puisse se rompre dès qu’une petite traction le tend. Et encore, si le collier est alors fait de perle, se présente un nouveau risque : celui que l’enfant en mette une ou plusieurs à sa bouche et… s’étouffe.

Le danger est donc bien réel. Une alternative consiste toutefois à utiliser une pierre d’ambre, unique et de taille suffisante pour que le bébé ne puisse pas l’avaler et à l’attacher au vêtement avec une petite chaîne.



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :