Les différents types de boucles d’oreilles

Les boucles d'oreille font partie des bijoux incontournables portés à travers le monde. Suivant leur forme, elles peuvent changer l'allure du visage. Découvrez les différents types de boucles d'oreille.

Modèles de boucles d'oreilles

Différents modèles de boucles d’oreilles.


Les types de boucles d’oreille pour les oreilles percées

  • Les dormeuses : elles ont l’allure des crochets, en plus de présenter une attache pivotante à l’arrière. Certaines sont creuses de manière à être capables d’accueillir une pierre.
  • Les puces : elles sont constituées d’une tige maintenue par un fermoir spécifique (ayant l’allure d’un pin’s). Cette tige, qui peut être filetée, traverse l’oreille.
  • Les anneaux : les versions circulaires sont creuses et sont dotées d’une fixation mince traversant l’oreille. Lorsque les boucles d’oreille sont parées de matières précieuses, le système de fermeture reste beaucoup plus solide. Pour les anneaux semi-circulaires de nature massive, ils sont retenus par une fixation en métal ou en plastique.
  • Les crochets : c’est un grand classique pour les boucles d’oreille fantaisie. Celles-ci dévoilent une longue tige en métal recourbée. Le crochet, doté d’une petite perle métallique située sur l’attache du bijou, épouse la forme du lobe de l’oreille.
  • Les chaînes d’oreille : ces boucles d’oreille présentent une chaîne fine et flexible qu’on glisse dans l’oreille au niveau du perçage.

Le rôle du fermoir est de maintenir la boucle d’oreille pour qu’elle ne tombe pas. Il existe différents fermoirs : poussettes belges (pour les puces) – système Alpha (avec une tenue exemplaire) – brisure (sécuritaire et faite pour les dormeuses) – système Assi114 (le fermoir est inclus dans la boucle d’oreille).

Les types de boucles d’oreille pour les oreilles non percées

  • Les clips : ils ressemblent à des dormeuses mais présentent un galet sur lequel repose l’oreille. Les clips restent très pratiques pour ceux ne souhaitant pas se faire percer les oreilles.
  • Les aimants : ces boucles d’oreille sont constituées de deux aimants en guise de fermoir et de bijou visible. Elles sont ainsi maintenues grâce à une interaction magnétique entre les aimants.
  • Les systèmes à vis : ils ressemblent aux clips, mais l’attache est dépourvue de charnière et une petite vis remplace le clip. Avec les systèmes à vis, la boucle d’oreille s’adapte facilement au lobe.
  • Les boucles d’oreille encollables : ressemblant à des puces, elles sont très légères et se révèlent autocollantes.
  • Les agrafes d’oreille : on dirait des anneaux classiques, à la différence qu’aucune tige ne traverse l’oreille. Dans l’anneau, un fil de métal pouvant être pivoté, est inséré.
  • Les bagues d’oreille : ces boucles d’oreille sont très originales et sont capables de se glisser sur le pavillon de l’oreille.

Boucles d’oreilles fantaisie : comment bien les choisir ?
Comment bien choisir des paires de boucles d’oreilles fantaisies ?
Bien choisir et porter ses boucles d’oreilles créoles
Guide d’achat des boucles d’oreilles pour hommes



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :