La différence entre diamant et brillant

Il ne faut pas confondre diamant et brillant. Si l’un est une pierre précieuse, l’autre désigne la forme de la taille de cette dernière. Voici la différence.

Diamant rond de taille brillant

Diamant rond de taille ou forme brillant.


Pourquoi les termes diamant et brillant sont souvent confondus ?

Le diamant et le brillant ne sont pas des synonymes. Le premier terme désigne le nom d’une pierre précieuse composée de carbone pur. Ce dernier, sous certaines conditions de pression et de température, a cristallisé et s’est transformé en une magnifique pierre, la plus prisée. Le diamant reste réputé pour ses nombrables propriétés, notamment sa dureté, sa brillance, son éclat, son pléochroïsme, sa biréfringence, sa densité, etc.

Quant au brillant, il est l’abréviation de « cut brillant ». C’est le nom qu’on donne à son état, en l’occurrence la forme de sa taille. Le brillant fait ainsi référence à un diamant ayant 57 facettes. Il s’agit de l’un des quatre critères de qualité de la gemme.

Avec le brillant, c’est l’art de la taille du diamant qui est en jeu…

Le brillant est la manière de tailler la plus célèbre. Il contribue à rendre encore plus magique la réflexion de la lumière sur la précieuse gemme. Avec l’évolution des nouvelles techniques de taille, la forme brillant permet à la pierre « d’écouter » d’avantage la lumière.

En 1919, Marcel Tolkowsky, ingénieur et diamantaire belge, a mis au point le brillant, une forme de taille qui révolutionna l’industrie de la gemme. De « taille Tolkowsky », elle passe à « cut brillant », avant de devenir « brillant » tout court ! Depuis le siècle dernier, cette taille d’exception est devenue une référence mondiale et veille à l’optimisation de l’éclat de la pierre.

En bref !

Le brillant est un diamant rond et reste le plus prisé en joaillerie. Il peut être associé à tout autre pierre, ou à du verre. Ce n’est donc pas une exclusivité de la reine des pierres précieuses.

Tout cela est une histoire de coupe qui confère à la pierre toute sa beauté, en faisant attention notamment à la symétrie de la pierre, à sa clarté, à sa couleur, à sa couronne, au pavillon et d’autres composants essentiels.

Sur le marché diamantaire, certains continuent de confondre le diamant et la manière dont il est taillé, en l’occurrence le brillant. La différence existe bel et bien !



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :