Comment les pierres sont-elles taillées ?

La taille des pierres précieuses et fines leur confère leur bel éclat. Effectuée par le lapidaire, cette opération vise à leur donner des formes géométriques recherchées, originales et souvent fantaisistes. Ayant pris son essor en Inde et nécessitant du savoir-faire, la taille des pierres permet d’en tirer le meilleur en passant de la gemme brute à la pierre taillée.

Taille des pierres avec une meule - lapidaire

Taille d'une pierre sur une meule par un lapidaire.


Comment les pierres sont-elles taillées ? Les étapes essentielles

La taille des pierres révèle d’un travail de spécialiste : le lapidaire. Sa mission : donner la forme qui sied au mieux à la pierre. L’étude préalable de la pierre reste nécessaire avant toute manipulation.

Clivage

Cette première opération consiste à entailler la pierre. Notamment appliquée au diamant, le clivage permet de le fendre en deux afin d’en extraire tout défaut de formation.

Sciage

Cette opération vise la découpe de la pierre brute en des morceaux ou lamelles séparés. Le sciage s’accomplit, à l’aide d’une machine à sciage, dans un plan de cristallisation bien défini.

Débrutage

Cette opération vise à arrondir la ceinture de la pierre. Là, l’ébauche de la forme se dessine peu à peu.

Facettage

Cette opération permet la création des facettes de la pierre. Le lapidaire emploie un ordinateur ou une machine dédiée : la facetteuse. Cette dernière peut être automatique ou manuelle.

Polissage ou Brillantage

Pour donner de l’éclat à la pierre, le polissage s’avère nécessaire. Il s’applique à chaque facette de la pierre pour arriver au résultat escompté. On utilise le tonneau polisseur.

Les techniques de taille des pierres

Parmi les plus populaires :

La gravure sur pierre

Elle permet la gravure de la gemme en profondeur ou sa sculpture en relief. Ce travail rigoureux et minutieux valorise la pierre. La gravure au laser est souvent employée pour réaliser de tels effets.

La taille en cabochon

Très présente et demandée pour certaines catégories de pierres, elle s’applique essentiellement aux gemmes translucides voire opaques.

La taille à facettes

On façonne sur les pierres des surfaces planes de petite taille : les facettes. D’une complexité accrue, cette technique requiert une réelle précision et un certain savoir-faire.

Les différentes formes des pierres

La taille brillant rond

S’appliquant par excellence au diamant, ses proportions idéales furent définies en 1919 par le diamantaire belge, Marcel Toltowsky. La taille brillant rond (57 ou 58 facettes) reste la plus populaire de toutes.

Les tailles dites de « fantaisie »

Elles sont nombreuses. Voici les plus connues :

  • Taille à 76 facettes : princesse (carrée).
  • Taille à 59 facettes : cœur.
  • Taille à 57 facettes : émeraude (pans coupés).
  • Taille à 56 facettes : poire (goutte d’eau).
  • Taille à 55 facettes : marquise (navette), ovale.
  • Taille à 52 facettes : radiant.

Les principaux centres de taille des pierres

En Belgique, Anvers est la capitale du diamant. Centre de taille d’excellence, sa réputation n’est plus à faire. D’autres pays se distinguent dans cet art si essentiel à la beauté de nos pierres : Tel-Aviv en Israël, New-York aux États-Unis ainsi que les villes de Gujarat et Bombay en Inde.



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :