Comment devenir gemmologue ?

C'est celui pour qui aucune pierre précieuse, fine ou perle n'a de secret. Par son expertise et son savoir-faire, le gemmologue est capable d'évaluer des gemmes. Son travail repose aussi sur sa collaboration avec de nombreux professionnels des pierres. Découvrez comment devenir gemmologue.

Cours de gemmologie

Cours de gemmologie pour devenir gemmologue.


Sur quoi repose le métier du gemmologue ?

En tant qu’expert des gemmes, un bon gemmologue se doit d’être intègre, discret, précis et attentionné dans le cadre de son travail. En effet, le métier de gemmologue reste très exigeant.

Le gemmologue doit posséder des connaissances variées sur les gemmes. Les principales fonctions du métier de gemmologue sont :

  • étudier les pierres précieuses (diamants, rubis, saphirs et éméraudes), les pierres fines (tanzanite, aigue-marine, topaze, améthyste…), les pierres d’ornement (opale, lapis-lazuli….), les perles, etc.
  • évaluer la qualité des pierres brutes ou facettées ou taillées à partir des principaux critères qui les définissent (poids en carat, pureté, couleur, taille, fluorescence…).
  • déterminer et définir la valeur des gemmes ainsi que leur authenticité.
  • savoir différencier les gemmes, les identifier et les distinguer des imitations, etc.

Le gemmologue exerce souvent son expertise en laboratoire, grâce notamment à toutes ses compétences aussi bien techniques que scientifiques. Pour assurer de façon optimale l’évaluation des gemmes, le gemmologue doit avoir une excellente vision. Cependant, très sollicité, il peut être amené à voyager aux quatre coins du monde, au coeur des principaux gisements de gemmes.

Avec qui peut travailler le gemmologue ?

Son expertise, ses connaissances, son savoir-faire…, tous sont recherchés par les professionnels tels que les bijoutiers-joailliers, les négociants en gemmes, et même les compagnies d’assurances lorsqu’il s’agit d’évaluer des bijoux afin de les assurer à leur juste prix.

Occupant un poste à haute responsabilité, le gemmologue joue un rôle crucial dans la conception, la fabrication, voire dans la vente de gemmes ou pièces parées de gemmes.

Comment devenir gemmologue ?

Pour devenir gemmologue, il faut dès la base opter pour une formation diplômante. Cela permet d’être reconnu en tant que tel une fois lancé dans le métier.

Il est possible de s’orienter vers le métier de gemmologue à partir de la fin de la Troisième (3eme). Il faudra alors opter pour le « CAP Lapidaire », qui offre le choix entre des options : « CAP Lapidaire option Diamants » ou « CAP Lapidaire option Pierres de couleur ».

Une fois le CAP en poche, l’étape suivante consiste à passer le BP de gemmologie (brevet professionnel). Ce dernier peut être suivi d’une mention complémentaire. Le BP de gemmologie s’adresse notamment aux négociants en pierres. La formation porte sur plusieurs points dont l’histoire des gemmes, leur identification en laboratoire, le dessin, les sciences appliquées…

Toutefois, il est possible de commencer la formation de gemmologue après le Baccalauréat. Cela permet entre autres de disposer en amont d’une solide culture générale, notamment en optique et en chimie. Ces matières restent capitales dans l’étude de la gemmologie.



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :