Choisir sa boutique piercing : le bon pierceur

A l'heure actuelle, il n'existe pas de législation spécifique en France concernant la pratique du piercing, et les pierceurs n'ont pas non plus de formation « officielle ». En l'absence de normes ou encore de contrôles sanitaires, il peut donc paraître difficile de savoir vers qui se tourner. Voici quelques règles à suivre pour choisir un bon pierceur !

Boutique de tatouage et piercing

Boutique de tatouage et piercing.


Comment choisir un pierceur ?

Une fois que vous vous êtes décidé à franchir le pas, informez-vous tout d’abord auprès de votre entourage. En effet, rien de mieux qu’un bouche-à-oreille favorable pour choisir un pierceur en toute confiance. Une fois sur place, fiez-vous également à votre instinct : si vous ne vous sentez pas tout de suite à l’aise avec le pierceur ou si sa boutique vous paraît d’une propreté douteuse, changez-en immédiatement.

Il doit vous conseiller et vous informer

– Pour choisir un bon pierceur, vous devez également vous assurer qu’il est bien à l’écoute de ses clients. Il doit être en mesure de répondre à toute question ou inquiétude que vous pourriez formuler.

– Avant tout geste, il doit également veiller à l’absence de contre-indications (allergies, antécédents chirurgicaux ou infectieux, lésions éventuelles sur la zone de peau concernée, etc.).

– Il doit par ailleurs s’assurer que le bijou choisi par le client est adapté à sa morphologie ainsi qu’à la partie du corps souhaitée.

– Après la pose, il devrait également proposer un document d’information, exposant notamment les précautions à prendre ainsi que les consignes de nettoyage à suivre pendant la période de cicatrisation. Celles-ci diffèrent en effet selon la nature et la localisation du geste.

Il doit respecter les règles d’hygiène

Pour choisir un pierceur, vous devez impérativement vous assurer qu’il respecte un certain nombre de règles d’hygiène universelles, ceci afin de limiter au maximum les risques de transmission d’infection entre clients ou entre le pierceur et le client.

– Le pierceur doit impérativement se laver et se désinfecter les mains selon une procédure bien spécifique (30 secondes minimum, en insistant particulièrement sur les ongles, etc.).

– Il doit ensuite utiliser dans la mesure du possible des instruments stériles à usage unique. C’est même impératif dans le cas des aiguilles.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour choisir un bon pierceur, il ne reste plus qu’à vous lancer !



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :