Bijoux maçonniques : tout savoir

Les bijoux maçonniques constituent les symboles véritables d'une communication universelle et ancestrale. Riches en sens et empreints de beaucoup de caractère, les bijoux maçonniques se veulent structurés et graphiques. Découvrez leur univers marqué de spiritualité.

Bijou Chevalière de Franc Maçon

Bijou Chevalière de Franc Maçon.


Qu’est-ce qu’un bijou maçonnique ?

Très particuliers dans leur genre, les bijoux maçonniques furent pendant très longtemps exclusivement réservés aux hommes. Ayant accompagné l’histoire de la Franc-maçonnerie, ils diffèrent les uns des autres selon l’organisation à laquelle ils appartiennent. Ces organisations (ou obédiences) véhiculent toutes un message similaire, qui se doit d’être humaniste et spirituel. Chacune fonctionne toutefois avec des symboles bien spécifiques et des rituels différents.

Il existe différents types de bijoux maçonniques : montres, colliers, parures, bagues, boutons de manchette, etc. Leurs fonctions étaient nombreuses et leurs sens étaient essentiellement compris parles initiés. Les bijoux maçonniques servaient de reconnaissance de rang dans la hiérarchie mystagogique.

L’histoire nous rappelle également que de nombreux francs-maçons ont subi la déportation dans les camps de concentration nazis. Les bijoux maçonniques qu’ils portaient faisaient preuve de discrétion et leur permettaient de rentrer en contact pour résister face à l’ennemi.

Les symboles forts des bijoux maçonniques

Chaque représentation des bijoux maçonniques véhicule une part d’harmonie, de paix et d’union. Les symboles les plus populaires qu’ils arborent :

– La chaîne d’union se présente sous la forme d’une corde à nœuds noués en entrelacs réguliers. Son message véhiculé : l’unité et le lien. Cette chaîne traduit l’esprit du proverbe « nous sommes tous les maillons d’une même chaîne ». Outre une fabrication en joaillerie, on retrouve l’image de la chaîne d’union sur d’anciens textiles (voir tablier de maître) ou sur des gravures d’illustration de scènes maçonniques.

– Le lac d’amour se révèle sous la forme d’un simple nœud sur une boucle. Il est le symbole de l’union entre tous les maçons.

– La lettre G est par excellence le symbole de la maçonnerie (en référence à l’initial « G » du mot géométrie, considérée comme une science architecturale). Dans cette logique, les outils de tracé, de mesure et de calcul que sont l’équerre et le compas, sont considérés comme des symboles cosmologiques.

– L’œil dans l’univers des bijoux maçonniques est le symbole de la perception intellectuelle.

Les bijoux maçonniques sont passés entre les mains de grands joailliers d’antan. Les matériaux utilisés sont divers (or, ambre, argent et acier). Aujourd’hui, l’utilisation des bijoux maçonniques reste largement démonstrative.

Pour découvrir cet univers, rendez-vous au Musée de la Franc-maçonnerie du Grand Orient de France à Paris. Il renferme des œuvres rarissimes avec d’importantes collections de bijoux, peintures et autres objets ayant appartenu à l’organisation de la Franc-maçonnerie.



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :