Astuces pour reconnaître un vrai diamant d’un faux

Reine des pierres précieuses, le diamant coûte une véritable fortune. Prisée dans la joaillerie de luxe, la gemme a pourtant de la concurrence à moindre prix. Comment distinguer un vrai diamant d’un faux ? Notre guide vous révèle quelques astuces pour reconnaître un vrai diamant.

Astuce pour reconnaître un vrai diamant d'un faux

Astuce pour reconnaître un vrai diamant d'un faux : la ligne noire.


Distinguer un vrai diamant d’une pierre d’imitation

Les diamants que l’on rencontre peuvent être naturels, synthétiques ou d’imitation. Les faux diamants sont des pierres d’imitation. Très ressemblantes aux gemmes naturelles, les diamants d’imitation présentent une composition similaire, sans avoir des propriétés physiques et optiques identiques. Avec un bas indice de réfraction, le faux diamant laisse passer la lumière, à l’inverse du vrai diamant.

Astuce 1 : Ligne noire

Tracez sur une feuille de papier blanche au format A4 une ligne noire avec un crayon. Posez la fausse pierre au-dessus de la ligne. Cette dernière sera visible à travers la pierre d’imitation. Notez qu’à sa différence, le vrai diamant reste totalement transparent face aux rayons lumineux.

Astuce 2 : Réflectomètre

Grâce au réflectomètre optique temporel, on peut distinguer un vrai diamant d’un faux. Cet instrument optoélectronique mesure les propriétés des rayons lumineux réfléchis à travers la pierre. Comparez les deux indices de réfraction. Le vrai diamant a l’indice de réfraction (IR) le plus élevé chez les pierres naturelles transparentes, variant entre 2,407 et 2,451 selon la longueur d’onde de la lumière.

Distinguer un vrai diamant d’une pierre synthétique

Les diamants synthétiques sont totalement ou en partie fabriqués par l’homme. Ces derniers présentent des propriétés identiques à celles des diamants naturels. La différence réside au niveau des conditions de formation, artificielles ou naturelles. Le diamant synthétique n’est pas considéré comme un faux diamant, sans pour autant être un vrai.

Astuce 3 : Test du brouillard

Embuez le diamant avec votre haleine. La buée devra disparaître très vite sur un diamant véritable. À l’inverse, il reste plus longtemps sur un diamant synthétique. Il faut pouvoir avoir un vrai diamant et un synthétique pour comparer la vitesse de dispersion de la buée sur leur surface. Cette astuce vient d’une propriété du diamant : l’eau ne reste pas à sa surface.

Astuce 4 : Principe thermique

Peu ragoutante, une autre astuce consiste à passer sa langue sur la pierre. Si elle paraît froide, vous êtes face à un diamant pas naturel. Un diamant pas naturel paraîtra tiède. Illustrations :

  • Température de la langue à 37°C au contact d’une zircone à 20°C : ressenti de 26°C
  • Température de la langue à 37°C au contact d’un vrai diamant à 20°C : ressenti de 20°C

Cette astuce est basée sur le principe thermique, lié à la température de contact. La température ressentie dépend de l’effusivité thermique de la pierre. Avec 59 161, le vrai diamant présente la plus importante l’effusivité.

Outre la langue, l’instrument utilisé pour ce test est l’effusivimètre. L’oxyde de zirconium ou zircone ressemble fort au vrai diamant. Pourtant, l’effusivité de cette pierre de substitution vaut 2 000 contre 59 161.

Astuce  5 : La pesée

Testez le poids des deux pierres. De même taille, un zircon pèse presque deux fois le poids d’un diamant.

Astuce  6 : La loupe

Un vrai diamant se raye difficilement, étant rayé que par un vrai diamant. Avec une observation à la loupe, on peut détecter si la pierre non naturelle présente ou pas des éraflures et rayures.



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :