Arnaque aux fausses émeraudes

De la famille du béryl, l'émeraude est une pierre précieuse réputée pour sa couleur verte. Ses nombreuses inclusions font tout son charme. Cependant, de fausses émeraudes circulent sur le marché des gemmes. Et attention aux arnaques !

Émeraude synthétique de couleur verte

Émeraude synthétique de couleur verte.


La vraie émeraude, une pierre précieuse incroyable

L’émeraude doit sa magnifique couleur verte à la présence de vanadium et de chrome dans sa composition. Formée de silicate d’aluminium et de bérylium, l’émeraude fait partie de la famille des pierres précieuses. Classée 7,5 à 8,0 sur l’échelle de dureté de Mohs, elle présente une densité comprise entre 2,7 et 2,9.

Reposant sur un système cristallin hexagonal, l’émeraude se dévoile avec un éclat vitreux. Sa cassure peut être à la fois brillante, conchoïdale et ondulée. La vraie émeraude présente certaines propriétés optiques qui la caractérisent : une biréfringence uniaxe négative (0,004 à 0,007) – un indice de réfraction situé entre 1,56 et 1,60 – une dispersion de l’ordre de 0,014 – un pléochroïsme bleu-verdâtre à jaune-verdâtre.

En parlant de couleur, rappelons les contrastes existants entre les émeraudes issues de pays différents. Si les gemmes brésiliennes dévoilent des reflets jaunes-verts, les émeraudes colombiennes se révèlent plutôt bleutées.

Comment reconnaître une vraie émeraude ? Grâce à ses multiples inclusions à observer au microscope. En effet, il est difficile d’éviter les inclusions dans une telle gemme. Désignées sous le terme « jardins de l’émeraude », ces inclusions prouvent l’origine et l’authenticité de la pierre précieuse. À titre indicatif, les émeraudes présentant une inclusion 2 phases proviennent généralement d’Inde alors que celles dévoilant une inclusion 3 phases sont issues de Colombie.

Ces inclusions restent d’autant plus recherchées lorsqu’elles forment une étoile à 6 branches. On parle de l’émeraude trapiche, une belle gemme constituée d’un noyau central autour duquel se dévoilent six rayons parallèles aux faces prismales. Une telle pierre reste très recherchée et reste surtout produite en Colombie.

Attention aux arnaques aux fausses émeraudes

Intéressons-nous de près aux émeraudes synthétiques. Le procédé mis au point par Chatham permet de fabriquer des émeraudes par dissolution d’anhydre. Il s’agit là d’une des premières méthodes de synthèse d’émeraude. Une autre fut également mise au point par Pierre Gibson.

Les arnaques aux fausses émeraudes sont d’autant plus courantes qu’il est difficile de distinguer à l’oeil nu une vraie émeraude d’une fausse. En effet, celles-ci présentent la même composition et seule une loupe de grossissement 10X permet de les distinguer. Cette technique de reconnaissance de la gemme reste classique, alors que d’autres techniques se développent comme l’analyse isotopique de l’oxygène contenue dans la pierre.

Certaines fausses émeraudes vendues sur le marché sont constituées d’un assemblage de verre avec une fine plaque d’une matière ayant la même couleur que l’émeraude : le vert. L’émeraude est sujette aux arnaques. La technique de l’huilage reste commune notamment. Les cristaux de pierres sont placés sous vide afin d’injecter de l’huile souvent colorée dans les plans de fracture. Un tel procédé doit être précisée sur le certificat de la pierre, ce qui n’est pas souvent le cas chez certains vendeurs malhonnêtes.

Plusieurs pierres peuvent être confondues avec la pierre précieuse verte. On peut ainsi citer des pierres de la famille des grenats. Le grenat grossulaire ou tsavorite présente un vert intense dû au vanadium et provient de Tanzanie. Quant au grenat démantoïde ou andradite, son vert presque pur lui vaut d’être le plus réputé des grenats. Il est surtout issu de l’Oural et de Piémont.

D’autres pierres s’apparentent à l’émeraude à l’instar de la tourmaline verte, de la fluorite, du diopside, de l’uvarovite et de la dioptase. Cette dernière, du groupe des silicates, varie du vert émeraude au bleu-vert foncé.

Comment choisir une bague avec une émeraude ?
Bijoux avec émeraude : Où en trouver et à quel prix ?
Notre sélection de pierres de couleur verte



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :