Interviews

publié le 15 juillet 2011 - 2 Commentaires

Interview: Emmanuelle Zysman

Pour pénétrer dans l’univers d’Emmanuelle Zysman, rendez-vous dans sa nouvelle boutique ou découvrez-la à travers notre interview!

Créatrice Emmanuelle Zysman

Créatrice Emmanuelle Zysman.

Pour coller à l’ouverture récente de sa boutique rue de Grenelle, la créatrice Emmanuelle Zysman nous offre le temps d’une belle interview, un petit voyage au sein de son univers créatif.

Matières préférées, bijoux phares, secrets de métier, découvrez la créatrice Emmanuelle Zysman sous toutes les coutures, afin de vous sentir encore plus proche de ses créations. Fins et féminins, les bijoux gri-gris d’Emmanuelle prennent donc un sens encore plus précieux une fois tous les mystères de la créatrice révélés…

Découvrez sans attendre l’univers d’Emmanuelle Zysman!

Interview:

MIJ : Pourriez-vous nous dire comment vous en êtes venu à la création de bijoux? Et à la Joaillerie plus particulièrement.
Je crée les bijoux que j’ai envie de porter. J’aime l’idée de se parer, petite j’ai toujours aimé me déguiser, et je crois que je continue de m’habiller, me maquiller, me chausser, comme une petite fille pour un jeu.

MIJ : Qu’est ce qui selon vous fait votre force, votre différence ?
e pense que ma patte se reconnaît dans le fait que mes bijoux ont l’air d’avoir vécu. Ils semblent parfois avoir été exhumés de fouilles, tout en restant modernes.
La plupart sont très légèrement martelés, ce qui leur donne un je ne sais quoi de fragilité, rien n’a un aspect industriel et tiré au cordeau.
Enfin concernant mes boutiques, j’espère pouvoir affirmer que l’accueil est leur point fort, et que ce ne sont pas seulement des commerces mais des lieux de plaisir – avec toute la polysémie de l’expression !
Après, est-ce qu’on sait jamais ce qui fait sa force ? La force, c’est d’arriver à créer le désir, et tout comme en amour il y a une part de jeu maîtrisé, et une part qui reste mystérieuse…mais comme un auteur qui rencontre l’histoire des autres en écrivant la sienne, on croise le désir des autres lorsqu’on exprime le sien avec sincérité.

MIJ : Quel est le bijou ou collection qui vous représente le mieux ?
Le bracelet Link, et la bague Aphrodite, deux versants opposés et complémentaires : l’épure et la gourmandise, mais les deux restant reliés par l’aspect usé du métal.

MIJ : Comment naît chez vous l’idée d’un nouveau bijou? Parlez nous de vos inspirations premières.
L’idée d’un nouveau bijou naît soit à partir des pierres que j’ai achetées, qui suscitent des associations de couleurs, de formes, ou des combinaisons avec le métal ; soit à partir d’un « mood » du jour ou du mois : j’ai envie d’être une gitane, j’ai envie d’être une bourgeoise dévergondée… Ou encore de façon aléatoire, en voyant des éléments qui voisinent sur ma table de travail et que je trouve beaux et appétissants l’un à côté de l’autre. Cela peut encore être des envies de certaines textures, dont le toucher m’attire.

MIJ : Avez-vous un rapport particulier avec certains matériaux, métaux, pierres ou gemmes ?
Je suis en amour avec les pierres vertes, et avec le diamant.
Pour les premières, j’aime tout spécialement la tourmaline verte, l’émeraude, la chrysoprase.
Pour le second, j’aime le diamant sous ses nombreux avatars de couleur, aussi bien que le diamant « blanc » traditionnel. D’une façon générale, j’apprécie beaucoup les pierres de forme carrée, princesse ou coussin, et la taille rose.

MIJ : Est il possible de Personnaliser vos bijoux, d’en changer la couleur d’or ou de pierres pour l’adapter aux envies des clients particuliers?
Je crée parfois des pièces sur mesure, ou des variantes de bijoux existants, mais uniquement pour les bijoux en or. Nous faisons aussi des personnalisations sur des petites médailles, ou encore à l’intérieur des bagues : prénoms, petits messages…

MIJ : Quelle est la gamme de prix de vos créations?
De 40 à 300€ pour l’argent et le vermeil, de 150 à 3500€ pour l’or.

MIJ : Comment décririez-vous les personnes portant vos bijoux ?
Des parisiennes malicieuses, qui savent jouer avec les codes.

MIJ : Etes-vous sur les salons mode, luxe et joaillerie très en vogue actuellement?
Non, je préfère me consacrer à mes boutiques.

MIJ : Quelle sont les tendances de la joaillerie en ce moment selon vous ?
Je ne citerai que le tendance de la famille dans laquelle je m’inscris, le négligé chic… Emblématique de cette tendance, le nom du sautoir Gypset : gipsy/ jet-set…

MIJ : Portez-vous vos propres bijoux ? Ou d’autres créateurs s’affichent-ils dans vos coups de cœur?
Bien sûr je porte mes propres bijoux, je ne peux pas me passer de bijoux ! Mais je suis passionnée par le monde du bijou en général : je fréquente aussi assidûment les musées que la place Vendôme, ou les boutiques de mes contemporains…
Parmi ces derniers j’aime beaucoup le sensibilité d’Apriati, d’Yves Gratas, d’Avenches, de certaines pièces de Deborah Pagani.
Et pour ce qui est des grands classiques, j’aimerais me faire offrir les deux bracelets de mes rêves : le bracelet Delilah de Boucheron, et un bracelet Tulle de Buccellati…de nombreux modèles Van Cleef me font rêver aussi, les boucles d’oreilles fleurs corail et diamants, les bagues Lotus, et bien sûr l’incontournable JAR.

MIJ : Quelles sont vos ambitions pour votre marque?
Maintenant que je suis installée en Terre Promise (rue de Grenelle), mon ambition n’est pas d’ouvrir d’autres points de vente mais de créer des pièces toujours plus belles pour mes deux boutiques, et que la mini-joaillerie flirte le plus souvent possible avec la joaillerie.
Créer des modèles pour une grande maison de joaillerie, en y apportant ma patte « négligé chic », me ravirait également.
Mon ambition est d’être au contact de pierres toujours plus belles, qui sont une source de contemplation et d’émerveillement toujours renouvelée. S’approcher de la beauté, ou essayer de tendre vers elle, est une thérapie que je recommande à tous.

MIJ : Où peut-on trouver vos créations?
Dans mes deux boutiques exclusivement.

Merci Emmanuelle!

Bijoux Emmanuelle Zysman

Bijoux Emmanuelle Zysman.

Bagues Emmanuelle Zysman

Bagues Emmanuelle Zysman.



2 Commentaires sur Interview: Emmanuelle Zysman

timothée
Juil 16, 2011 2:07

Je ne connais pas plus que ça l’artiste mais ai pu découvrir ses créations dans une de ses boutiques rue des martyrs: un régal pour les yeux, aussi bien la déco/ambiance/univers dégagé, que les pierres d’excellentes qualités (des labradorites comme j’en ai rarement vu) ou que tout le travail auusi bien créatif que manuel.

Enthousiaste de découvrir les prochaines collections.

axelle de Chaillé
Juil 27, 2011 10:52

Bonjour,

N’hésitez pas à joindre la page Facebook d’Emmanuelle Zysman.

Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :