Actualités

publié le 3 juin 2009 - 0 Commentaires

Interview: Laurent Barateau

Les interviews du mercredi accueillent aujourd’hui Laurent Barateau et ses bijoux divins et féminins…Découvrez le parcours d’un créateur qui nous surprendra toujours!

Laurent Barateau - Joaillier.

Laurent Barateau - Joaillier.

Pour vous convaincre de voter pour lui au concours Rose Glossy, nous vous présentons en ce joli mercredi, l’interview de Laurent Barateau! Sa bague Cashmeer, que nous vous avions présentée en énorme coup de cœur, n’as pas finie de vous séduire… Mais découvrez avant tout aujourd’hui, qui se cache derrière ces bijoux si fins et féminins; en partageant les souvenirs, les techniques et les goûts et envies, de ce joaillier que l’on apprécie!
Et n’oubliez pas, Votez bien, Votez beau, Votez Laurent Barateau!

Interview

MIJ : Pourriez-vous nous dire comment vous en êtes venu à la création de bijoux ? Et à la Joaillerie plus particulièrement.
Laurent : C’est une affaire de famille : la mienne est à la tête du plus vieil atelier de Reims et
donc, le conditionnement vers cette activité c’est fait naturellement : D’aussi loin que je puisse me souvenir, l’ambiance, les odeurs, l’outillage ont marqué mon esprit de gamin si bien que plus tard, pendant mon cursus scolaire, je n’ai jamais envisagé un seul instant une autre voie que celle-ci.

MIJ : Qu’est ce qui selon vous fait votre force, votre différence ?
Laurent : Le fait justement que je sois différent de mes confrères !!! Chacun a sa propre vision du monde, ses propres expériences, sa propre sensibilité …C’est la synthèse de tout cela qui m’amène à créer des pièces qui se distinguent des autres.

MIJ : Quel est le bijou ou collection qui vous représente le mieux ?
Laurent : Question difficile, car chaque bijou que j’ai conçu renferme une part de moi-même mais je pense que celui qui me représente le plus est la bague Kymri. Symboliquement, on y retrouve pas mal de traits de ma personnalité… A vous d’essayer de décrypter !

MIJ : Comment naît chez vous l’idée d’un nouveau bijou ? Parlez nous de vos inspirations premières.
Laurent : C’est souvent quand je m’y attends le moins que me vient l’idée d’un bijou. Bien sur, l’inspiration peut venir d’une pierre que j’ai acheté mais celle-ci peut rester quelques années dans sa boite avant qu’elle ne trouve sa place. Dans tout les cas, il m’est impossible de me poser devant une page blanche et de me dire : « tiens ! Aujourd’hui je vais créer quelque chose… ».
Mes sources d’inspirations proviennent généralement d’images ou de détails captés dans la rue, dans la nature, ici ou ailleurs. La Musique aussi m’inspire. Ca peut paraître bizarre mais elle peut m’influencer sur des formes, des couleurs qu’elle me fait percevoir lorsque je l’écoute les yeux fermés.

MIJ : Vous arrive t-il de “jeter” des créations, de ne pas les utiliser si elles ne reflètent pas vos intentions ?
Laurent : Je ne jète rien. Il m’arrive par contre de laisser mariner certain projet pendant quelque temps : c’est le cas de la bague Cashmeer dont la première ébauche remonte à deux ans.
J’estime que, même si le résultat ne me convient pas, l’idée de base est encore là, et en la ré-exploitant dans une autre direction, il est de nouveau possible d’arriver à un résultat satisfaisant voire surprenant.

MIJ : Avez-vous un rapport particulier avec certains matériaux, métaux, pierres ou gemmes ?
Laurent : L’or blanc ( palladié !!!) est vraiment la matière que je travaille le plus, et plus récemment, j’ai re-découvert l’or rouge. En ce qui concerne les pierres, en dehors des sempiternelles diamants et pierres précieuses ,j’aurais un faible pour les Spinelles, certaines Tourmalines et le Zircon bleu. Par contre, les perles ne me parlent pas énormément.

MIJ : Combien de temps de travail faut-il en moyenne pour qu’un bijou sorte de votre atelier ?
Laurent : Généralement, mes délais de fabrications vont de deux à six semaines suivant la complexité de la pièce à réaliser.

MIJ : Quelle est la gamme de prix de vos créations ?
Nathalie: Le montant minimum se situe au alentour de 800€ , et le maximum… Je vous laisse deviner la suite !

MIJ : Comment décririez-vous les personnes portant vos bijoux ?
Laurent : Ce sont avant tout des personnes qui cherchent à revenir aux fondamentaux du bijou : un objet qui permet d’affirmer sa singularité et sa place dans un monde trop uniformisé.

MIJ : Etes-vous sur les salons mode, luxe et joaillerie très en vogue actuellement ?
Laurent : Mes objectifs actuels ne vont pas dans ce sens, mais qui sait ? Peut-être dans quelques années…

MIJ : Quelle sont les tendances de la joaillerie en ce moment selon vous ?
Laurent : On distingue deux tendances : une joaillerie de grands groupes qui, à part de rares cas est assez décevante en terme de créativité (tout du moins les collections) et une joaillerie indépendante qui se décomplexe de plus en plus de l’influence des grandes signatures. Je trouve cela très sain et encourageant pour l’avenir de nos activités.

MIJ : Portez-vous vos propres bijoux ? Ou d’autres créateurs s’affichent-ils dans vos coups de cœur ?
Laurent : Je porte mon alliance et mes boutons de manchettes Gamover à l’occasion. Il y a bien sur plusieurs créateurs à ranger parmi mes coups de cœur mais celui qui revient le plus souvent est sans conteste Lorenz Baümer.

MIJ : Quelles sont vos ambitions pour votre marque ?
Laurent : Continuer à m’extirper de mon marché local et pouvoir continuer à créer et produire des bijoux qui se remarquent et se distinguent , c’est pour le moment mes principaux souhaits.

MIJ : Où peut-on trouver vos créations ?
Laurent : Sur mon site www.laurentbarateau.fr et à mon atelier situé à Reims. Nous sommes maintenant à 40 minutes de Paris : un saut de puce !!! C’est un ville assez méconnue et je me ferais un plaisir de la faire découvrir à mes visiteurs.

MIJ : Un dernier mot pour nos petits bijoux d’internautes ?!
Laurent : Continuez à vous balader sur internet , sur des sites comme made in joaillerie : c’est la meilleur façon de se rendre compte qu’il existe une autre joaillerie recélant mille et une petites merveilles capables de vous faire rêver et vous séduire.

Merci Laurent!



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :