Interviews

publié le 26 mars 2009 - 0 Commentaires

Interview: Thierry Valat pour DiaMee!

DiaMee, ces bijoux tendrement fous bien connus de Made in joaillerie; se dévoilent aujourd’hui sous la plume et les petits secrets de Thierry Valat. Qui mieux que lui pour tout vous dire sur DiaMee..?

Thierry Valat - DiaMee!

Thierry Valat - DiaMee!

Les alliances DiaMee se livrent à vous dès aujourd’hui!

Sous les confidences de Thierry Valat, joyeuse tête penseuse de DiaMee, la marque de bijoux high-tech et terriblement tendances nous livre tous ses petits secrets!
Histoire, premiers amours, échecs ou révélations; suivez comme un vrai feuilleton, l’aventure de DiaMee, de sa création jusqu’à aujourd’hui

Découvrez-vite l’Interview de Thierry Valat:

MIJ : Pourriez-vous nous dire comment vous en êtes venu à la création de bijoux ? Et à la Joaillerie plus particulièrement.
Thierry : J’étais très régulièrement appelé pour faire du consulting dans le domaine de la  joaillerie. Puis au fur et a mesure, l’envie de créer ma propre ligne me trottait dans la tête. Ma première idée fût de créer des alliances qui se portent comme des bagues, d’ailleurs le concept DiaMee tient là dessus. Donc de créer des bijoux spécifiques dans le domaine du mariage, car à mes yeux c’est un acte fort et symbolique. Par ailleurs j’ai toujours été attiré par les belles pierres, les couleurs, leurs formes, leurs symboliques, leurs pouvoirs de séduction…Puis je me suis décidé et je me suis jeté à l’eau.

MIJ : Qu’est ce qui selon vous fait votre force, votre différence ?
Thierry : Je suis toujours à l’affût de nouveautés, de nouvelles idées, je suis insatiable. Je me lance souvent des défis en matière de création et je cherche toujours à les finaliser.

MIJ : Quel est le bijou ou collection qui vous représente le mieux ?
Thierry : Sans hésitation les bijoux avec du diamant noir et de l’or noir, que ce soit les pendentifs, bracelets ou alliances.

MIJ : Comment naît chez vous l’idée d’un nouveau bijou ? Parlez nous de vos inspirations premières.
Thierry : En réalité, beaucoup de choses existent déjà, il suffit de regarder dans les années et les siècles précédents. Moi j’aime réinterpréter les essentiels (c’est d’ailleurs un terme que nous utilisons dans notre accroche de manière plus moderne). Ce sont les formes anciennes qui me parlent et j’aime les retravailler. Je trouve l’inspiration dans les livres, les bijoux que portent les femmes…et je les ré-interprète en re-travaillant les proportions, les pierres, le design.

MIJ : Vous arrive t-il de « jeter » des créations, de ne pas les utiliser si elles ne reflètent pas vos intentions ?
Thierry : C’est rare, il arrive que je ne sois pas satisfait à 100% donc je laisse mon idée de côté pendant quelques semaines et je m’y remet dessus à tête reposée, et là; tout s’enchaîne.

MIJ : Avez-vous un rapport particulier avec certains matériaux, métaux, pierres ou gemmes ?
Thierry : Diamants noirs et or noir, j’aime beaucoup les diamants de couleurs et la tourmaline Paraïba, dont la couleur de ce bleu si intense me fait voyager.

MIJ : Combien de temps de travail faut-il en moyenne pour qu’un bijou sorte de votre atelier ?
Thierry : Entre 3 et 4 semaines.

MIJ : Quelle est la gamme de prix de vos créations ?
Thierry : Entre 490 et 6000€.

MIJ : Comment décririez-vous les personnes portant vos bijoux ?
Thierry : Ce sont des clients urbains, cultivés, généralement jeunes et sophistiqués. Ils ne sont pas « fashion adicts » mais ils sont dans l’air du temps qui prône un luxe différent. DiaMee fait rentrer le luxe dans la vie de tous les jours. Ils sont actifs et autonomes et aiment les bijoux ludiques et impertinents.

MIJ : Etes-vous sur les salons mode, luxe et joaillerie très en vogue actuellement ?
Thierry : Je n’y expose pas, mais je suis volontiers visiteur. Ils sont enrichissants, j’y vais surtout pour découvrir les nouvelles marques, et rencontrer de nouvelles personnalités.

MIJ : Quelle sont les tendances de la joaillerie en ce moment selon vous ?
Thierry : Le retour vers plus de simplicité et de qualité, mais soulignons l’importance de l’innovation. En terme de stylisme : le black & White et les couleurs vives.

MIJ : Portez-vous vos propres bijoux ? Ou d’autres créateurs s’affichent-ils dans vos coups de cœur ?
Thierry : Oui je porte le pendentif diamants noirs sur or gris poli, le bracelet or noir diamants noirs, et de temps en temps la bague AtoMeec!. J’aime porter les boucles de ceintures en argent créées par Jean Boggio pour leur côté baroque et extravagant.

MIJ : Quelles sont vos ambitions pour votre marque ?
Thierry : Développer la marque à l’internationale.

MIJ : Où peut-on trouver vos créations ?
Thierry : À notre Showroom à 50 m de la place Vendôme, chez Franck & Fils, Louis Edouard Le Jeune, au Ritz et sur laboutiquedesjoailliers.com.

MIJ : Un dernier mot pour nos petits bijoux d’internautes ?!
Thierry : J’adore les internautes, ce sont des clients qui sont très informés, très avertis et c’est bien pour cela que nous vendons sur la boutique des joailliers. Ils savent où ils vont et ils savent ce qu’ils veulent !

Merci Thierry!

Si vous aussi, vous souhaitez voir publier votre interview sur Made in Joaillerie; contactez-nous!



Laisser un commentaire

Commentaire

Recevez toute l'actualité bijoux en vous inscrivant à la newsletter Made in Joaillerie :